22 juin 2022
129 000 $ amassés pour la Fondation Mira
Par: L'Oeil Régional
L’entraîneuse Mira Emily Choquette, le copropriétaire du Crossfit Stricken Saint-Hilaire, Jonathan Dubé, le directeur général de Mira, Nicolas St-Pierre, la responsable aux communications de Mira, Sara Pontbriand, et la copropriétaire du Crossfit Stricken Saint-Hilaire, Marilyne Bonenfant. Photo Marie-Josée Bastien

L’entraîneuse Mira Emily Choquette, le copropriétaire du Crossfit Stricken Saint-Hilaire, Jonathan Dubé, le directeur général de Mira, Nicolas St-Pierre, la responsable aux communications de Mira, Sara Pontbriand, et la copropriétaire du Crossfit Stricken Saint-Hilaire, Marilyne Bonenfant. Photo Marie-Josée Bastien

Mira et CrossFit Stricken Saint-Hilaire ont présenté une compétition-bénéfice de CrossFit qui a rassemblé 226 athlètes de tous les niveaux, le 4 juin dernier, à la première édition de la PowerDog. 129 000 $ ont été amassés pour Mira, alors que l’objectif initial était de 60 000 $.
Publicité
Activer le son

« C’est l’entraînement de quatre chiens d’assistance qu’on a pu financer, grâce au dévouement de ces athlètes exceptionnels et de tous nos partenaires. La grande famille de Mira s’est agrandie et nous avons déjà hâte de les retrouver l’an prochain », a commenté le directeur général de la Fondation Mira, Nicolas St-Pierre.

Les participants ont apprécié l’expérience. « Je n’en suis pas à ma première expérience et je peux dire que c’était la compétition la mieux réfléchie et organisée à laquelle j’ai participé. Sans oublier la présence des chiens Mira tout au long de la journée, qui a sûrement contribué à faire sourire tout le monde », a affirmé la participante Mélanie Duguay.

De son côté, bénéficiaire d’un chien-guide et pratiquant ce sport depuis plusieurs années, Martin Veilleux a pris part à la compétition avec son beau-frère. « Les épreuves et le matériel étaient adaptés pour moi. C’était extraordinaire. »

Une deuxième édition de la compétition a été confirmée pour l’an prochain. « Nous envisageons fortement de créer une catégorie spécialement dédiée aux enfants. Plusieurs jeunes spectateurs ont été inspirés par la compétition et ont manifesté un intérêt à s’initier à ce sport. Ce qui faisait aussi partie de nos objectifs », a rapporté le copropriétaire du CrossFit Stricken Saint-Hilaire, Jonathan Dubé. Nous mettons beaucoup d’efforts dans notre communauté sur le développement du sport-études, concentration CrossFit. C’est important pour nous de faire une place spéciale à ces jeunes. »

image