20 janvier 2022
Arts martiaux mixtes
2022 sourit déjà à Jourdain et à Laframbroise
Par: Denis Bélanger
ABU DHABI, UNITED ARAB EMIRATES - OCTOBER 3: backstage during the UFC Fight Night event inside Flash Forum on UFC Fight Island on October 3, 2020 in Yas Island, Abu Dhabi, United Arab Emirates. (Photo by Mike Roach/Zuffa LLC via Getty Images)

Charles Jourdain.

Corinne Laframboise (gauche) aux côté de Manon Fiorot en camp d’entraînement.Photo gracieuseté

L’année 2022 démarre sur les chapeaux de roues pour les combattants d’arts martiaux mixtes de la région Charles Jourdain (12-4) et Corinne Laframboise (7-4). Le premier vient de signer une nouvelle entente lucrative avec l’Ultimate Fighting Championship (UFC) et d’accepter un nouveau combat tandis que la seconde vient de décrocher un combat de championnat.

Publicité
Activer le son

Quatre combats

C’est un contrat de quatre combats que vient de parapher Jourdain. « Je ne suis pas ici pour être une vedette ni pour l’argent. Je suis ici pour combattre les meilleurs hommes du monde. Je lève mon verre à toutes les aventures de 2022 », a ajouté le Belœillois sur les médias sociaux.

Jourdain avait pris le pari audacieux de disputer son dernier combat le 18 décembre contre Andre Ewell sans un nouveau contrat en banque. Il a bien réagi devant cette pression en signant une victoire par décision unanime. L’athlète de 26 ans est sous contrat avec l’UFC depuis le printemps 2019. En sept sorties dans l’octogone, il a maintenu une fiche de trois victoires, autant de revers et un verdict nul.

Fidèle à ses habitudes, Jourdain a signifié son intérêt à monter dans l’octogone à moins de deux semaines d’avis. L’encre de son contrat n’étant pas sèche, il a levé la main la semaine dernière pour affronter le 22 janvier à Anaheim l’Allemand Ilia Topuria (11-0) qui s’est retrouvé sans adversaire pour ce gala à la suite du désistement de Movsar Evloev. Le clan Topuria a accepté la proposition.

Une chance pour la ceinture

La combattante originaire de Saint-Mathieu-de-Belœil Corinne Laframboise a de son côté signé le contrat pour le combat de championnat des 125 lb de l’organisation UAE Warriors. Le duel doit être présenté le 19 mars à Abu Dhabi. Le nom de l’adversaire de Laframboise n’a pas encore été divulgué. Notons que la ceinture des 125 lb a été laissée vacante à la suite du départ de la tenante du titre pour l’UFC, Manon Fiorot. Laframboise est d’ailleurs allée aider Fiorot pour son camp d’entraînement l’automne dernier à Vegas pour son troisième combat avec l’UFC. « Mon équipe et moi-même nous préparons pour ces cinq rounds de cinq minutes. J’y serai avec mon coach Fabio Holanda », a ajouté Corinne Laframboise.

Cette dernière pourrait signer une troisième victoire consécutive pour la première fois de sa carrière. Soulignons qu’elle a remporté quatre de ses cinq derniers duels. Sa seule défaite dans cette séquence est survenue au profit de Manon Fiorot le 31 juillet 2020 à Abu Dhabi. De plus, le 19 mars, elle disputera son cinquième duel pour le compte d’UAE Warriors.

image