4 janvier 2022
Regard sur les arts et spectacles
À suivre en 2022
Par: Olivier Dénommée
Jean-Sébastien Lord (à droite) pendant le tournage de l’émission Le pacte, au côté du jeune acteur Mathéo Piccinin-Savard. Photo Ève B. Lavoie

Jean-Sébastien Lord (à droite) pendant le tournage de l’émission Le pacte, au côté du jeune acteur Mathéo Piccinin-Savard. Photo Ève B. Lavoie

Malgré les incertitudes qui marquent une fois de plus ce début d’année, 2022 devrait aussi apporter un peu de beau, particulièrement sur le plan culturel. L’ŒIL a dressé une petite liste non exhaustive d’artistes de la région que l’on a hâte de suivre dans les prochains mois.

Publicité
Activer le son

Jean-Sébastien Lord
Les projets ne manquent pas pour Jean-Sébastien Lord, qui a été bien occupé ces derniers mois avec le tournage de la série jeunesse Le pacte, dont il signe la coréalisation avec Francis Piquette. Cette nouvelle émission sera diffusée au courant de l’hiver sur les ondes de Télé-Québec. La troisième et dernière saison de Jenny, écrite et réalisée par l’Hilairemontais, pourrait aussi être récompensée, elle qui est en nomination aux Kidscreen Awards.

Lunou Zucchini
La résidente de Saint-Denis-sur-Richelieu a largement été sous les projecteurs il y a un an pour s’être rendue jusqu’à la grande finale de Star Académie, et tout indique qu’elle sera très présente sur scène dans les prochains mois, si la situation sanitaire le permet. En plus de son spectacle en duo avec William Cloutier qui fera le tour du Québec (mais qui n’arrête malheureusement pas à Belœil), Lunou Zucchini fait partie de la distribution de la comédie musicale Rock of Ages, qui doit être présentée cet été au Capitole de Québec.

Lunou Zucchini. Photo gracieuseté

Tommy Charles
Le chanteur country belœillois Tommy Charles travaille sur du nouveau matériel, enregistré à Vancouver au courant des derniers mois. C’est du moins ce qu’il laisse entendre sur sa page Facebook, annonçant de la nouvelle musique dès cet hiver.

Tommy Charles. Photo Albert Morenco

Nicolas Boulerice
Le musicien antonien Nicolas Boulerice est déjà un incontournable, mais 2022 promet d’être une année encore plus spéciale pour lui. La dernière fois qu’on lui a parlé, il avait déjà donné un bon avant-goût de ce qui l’attend : « On va fêter les 20 ans du groupe [Le Vent du Nord] avec un nouvel album en janvier, puis la sortie d’un livre de partitions. Et, à l’automne, on aura un autre album enregistré avec un quatuor à cordes et un piano. J’ai bien hâte de reparler de ces projets! » Et c’est sans compter ses autres projets personnels et le festival Chants de Vielles qu’il préside.

Nicolas Boulerice. Photo Tzara Maud

Élisabeth Pion
La talentueuse pianiste classique originaire d’Otterburn Park devrait continuer de rayonner ici comme ailleurs en 2022. Elle devrait passer l’essentiel de son année à parfaire sa formation musicale à Londres, mais on sait déjà qu’elle doit revenir au printemps au Québec pour quelques performances, sans compter le Festival Unisson qu’elle a cofondé et qui prend de l’ampleur. Si la situation le permet, elle devrait même se faire entendre au prestigieux Carnegie Hall de New York lors d’un récital avec la mezzo-soprano Alexandra Pouta en janvier.

Élisabeth Pion. Photo Olivia Da Costa

image