20 juillet 2022
À vélo sans âge fait son chemin dans la Vallée
Par: Olivier Dénommée
Annie Gauthier, ambassadrice d’À vélo sans âge Vallée-du-Richelieu, pédale lors de la première balade de la saison offerte aux membres d’un organisme partenaire. Photo gracieuseté

Annie Gauthier, ambassadrice d’À vélo sans âge Vallée-du-Richelieu, pédale lors de la première balade de la saison offerte aux membres d’un organisme partenaire. Photo gracieuseté

En projet dans la région depuis 2020, le service À vélo sans âge est officiellement offert depuis quelques semaines à Belœil alors que la première balade officielle en cyclo-pousse a été offerte le 20 juin.

Publicité
Activer le son

L’ambassadrice du projet, la résidente d’Otterburn Park Annie Gauthier, à qui L’ŒIL a parlé une première fois cet hiver, ne cachait pas sa joie de voir la toute première antenne québécoise francophone se concrétiser à Belœil. « Nous avons reçu le vélo le 27 mai, mais ça a pris un certain temps pour véritablement offrir le service. On aurait voulu l’offrir plus vite, mais au moins, nous étions fin prêts le 20 juin! » Concrètement, À vélo sans âge est un cyclo-pousse conduit par un bénévole qui amène des personnes aînées ou avec des limitations en balade gratuite sur le territoire, permettant de prendre son temps, d’admirer les paysages et d’interagir.

« La participation est déjà très bonne : on compte sur une trentaine de bénévoles cet été, de 18 à 75 ans! », soutient Mme Gauthier. Les bénévoles ont tous reçu des formations, à la fois pour se familiariser avec le vélo et découvrir les trajets, mais aussi pour comprendre le vieillissement, les situations de handicap et les attitudes à adopter avec cette clientèle pour que tous passent d’agréables moments. « Ce genre d’activité permet de créer des rencontres intergénérationnelles et de garder la forme en même temps pour les bénévoles », ajoute l’ambassadrice.

Sept organismes bénéficient des services d’À vélo sans âge cet été. Il s’agit de la Société Alzheimer des Maskoutains–
Vallée des Patriotes, de l’Association de la Vallée du Richelieu pour la déficience intellectuelle (AVRDI), de Parrainage civique de la Vallée-du-Richelieu, des CHSLD Marguerite-Adam et Champlain-des-Pommetiers, de Bonjour Soleil et de l’Association des personnes handicapées de la Vallée-du-Richelieu (APHVR).

« Chaque organisme a sa plage horaire pour bénéficier de notre service et ce ne sont pas que des personnes âgées ou à mobilité réduite qui pourront en profiter. Par exemple, certaines familles faisant affaire avec Bonjour Soleil ne sont pas très riches et peuvent vouloir profiter d’une activité gratuite comme celle-ci », note Annie Gauthier. Elle précise au passage que l’APHVR peut accueillir les « membres orphelins » pour des personnes qui aimeraient avoir droit à des balades sans faire partie de la clientèle des organismes visés.

« Le vélo risque d’être très occupé cet été! On prévoit faire environ 200 balades tant que la température le permettra, soit jusqu’à la mi-octobre environ. »

Partager l’expertise
Même si le vélo circule que depuis quelques semaines à Belœil, À vélo sans âge Vallée-du-Richelieu a déjà une certaine expérience avec tout ce qu’un tel projet comporte dès ses premiers balbutiements. Annie Gauthier espère donner la piqûre à d’autres personnes qui pourront elles aussi créer une antenne dans d’autres municipalités. « À moyen terme, on aimerait rendre le service accessible dans d’autres villes comme Chambly ou Mont-Saint-Hilaire, mais aussi ailleurs au Québec. »

Même à Belœil, une expansion est toujours possible, croit-elle. « Le prochain achat qu’on voudrait faire, c’est un deuxième vélo pouvant accueillir les fauteuils roulants, comme il n’est pas encore possible de les
servir en ce moment. » La campagne de financement, déjà entamée il y a quelques mois, est d’ailleurs toujours d’actualité et permettra de continuer à faire croître le projet dans la région. Sur un objectif de 15 000 $, un peu plus de 2100 $ avaient été amassés au moment de mettre sous presse. Il est possible de faire un don à l’adresse bit.ly/don-velo.

Pour plus d’informations sur À vélo sans âge : velosansage@gmail.com.

image