17 août 2022
Au revoir cher CPE
Par: L'Oeil Régional

Chères éducatrices et autres membres du personnel du Centre de la petite enfance (CPE) Joujou Bord de l’eau à Belœil.

Publicité
Activer le son

Le 12 août, nous avons quitté notre CPE après sept années de fréquentation.

Merci pour tout le travail que vous avez effectué auprès de nos garçons. Merci de les avoir acceptés, respectés et aimés avec leurs forces et leurs défis.

Merci d’avoir permis à notre famille d’avoir deux gagne-pains, en veillant sur nos enfants pendant que nous étions au travail. C’était rassurant de savoir qu’ils étaient en sécurité, socialisés, stimulés, protégés… et bien nourris! Sans vous, chères éducatrices et membres du personnel, de nombreuses mamans ne pourraient pas rester en emploi. Nous vous en devons toute une collectivement; je – Sophie – vous en dois une personnellement!

Merci, depuis 2020, malgré des circonstances inimaginables, d’être restées en poste. Vous ne l’avez pas eu facile… et vous n’avez pas toujours eu la reconnaissance que vous méritiez. Votre travail est pourtant essentiel pour les parents, pour les enfants et pour le fonctionne- ment de la société.

Merci d’avoir mis en place des mesures pour accompagner notre enfant « spécial ». C’est tout le cours de sa vie – et de la nôtre – que vous avez changé.

Merci d’être un pilier dans notre communauté et de continuer d’accueillir nos enfants avec le même sourire, en dépit des coupures dont vous avez été victimes, des difficultés de recrutement, de la pénurie de personnel et du manque de valorisation envers votre profession.

Pour votre travail, nous vous en sommes extrêmement reconnaissants.

Sophie Mathieu, PhD. Institut Vanier de la famille, et militante en faveur des CPE et résidente de Belœil

image