11 Décembre 2020
Belœil en bref
Par: Sarah-Eve Charland

Les élus de la Ville de Belœil se sont réunis en séance du conseil le 23 novembre afin de prendre plusieurs décisions. Voici quelques faits saillants.

Publicité
Activer le son

Les conditions d’une démolition modifiées

Les élus ont modifié les conditions liées à l’autorisation de démolir partiellement la maison située au 1660, rue Richelieu. À la suite de la démolition et d’une inspection des travaux effectuée par la Direction de l’urbanisme, la Ville en a conclu qu’une condition ne peut être respectée, soit celle exigeant la conservation du mur avant et du latéral de la partie ancienne du bâtiment. Le propriétaire pourra donc effectuer la démolition de ces deux murs.

Aide financière pour les ateliers municipaux

Les élus ont soumis une demande de subvention au Programme réfection et construction des infrastructures municipales afin de financer une partie du projet de construire les ateliers municipaux. Belœil a l’intention de déménager la Direction des travaux publics sur un terrain qu’elle a acquis dans la zone industrielle. Les coûts admissibles à ce programme ne doivent pas dépasser 5 M$. Le programme vise à financer 60 % des dépenses, donc un maximum de 3 M$. L’évaluation des coûts de construction du projet n’est pas complétée, mais la Ville estime que les coûts dépasseront le maximum admissible. Les travaux sont prévus en 2023.

Subvention donnée à Exceldor

La Ville de Belœil versera une subvention de 50 000 $ à l’entreprise Exceldor. Cette aide aide financière a déjà été annoncée en décembre 2019 et se ventilera en trois versements. Il s’agit du deuxième versement de 50 000$. Cette somme a pour objectif d’encourager l’entreprise à poursuivre ses activités à Belœil. Elle est conditionnelle à ce que Exceldor ait payé ses taxes municipales. Le montant de 50 000 $ a été pris à même les surplus accumulés de la Ville.

Échange de terrain

Les élus ont approuvé un acte d’échange d’un terrain avec l’entreprise Constructions Bâtiments Québec. Le lot en question est situé sur la rue des Chevaliers. La Ville est propriétaire du lot voisin. En raison d’une orientation du conseil prise en octobre 2019, la Ville a entamé des démarches pour devenir propriétaire de ce terrain. Le terrain a été échangé contre un lot adjacent à Yvon-L’Heureux, près de la rue des Chevaliers.

image