16 mars 2022
Fierté d'ici
Bière locale et ambiance festive
Par: Administrateur

Il y a déjà 7 ans, David Lamoureux et Pascal Dupont-Dorais installaient leur microbrasserie artisanale dans l’édifice du Vieux-Moulin de Beloeil. On s’est rendu dans ce lieu enchanteur, au bord du Richelieu, pour les rencontrer.

Publicité
Activer le son

Les spectacles
Quand on met les pieds dans le pub, on voit bien qu’on est dans le magnifique Vieux-Moulin! Avec les plafonds bas et les murs de pierre, la salle a l’ambiance d’un repaire secret.

David en a fait un lieu agréable pour les spectacles de musique et d’humour. La scène s’installe juste devant les portes de grange, avec la sonorisation et l’éclairage professionnel pour mettre en valeur les artistes qui s’y présentent.

Le bar
Le pub est ouvert le midi et en soirée, mais quand la soirée est un peu avancée, vers 23 h, il se transforme en bar et le party dure jusqu’aux petites heures du matin! « Ça fait partie de l’ambiance, un peu comme un party de famille ou un party de bureau qui s’étire » affirme David.

Les canettes
Évidemment, les Brasseurs du Moulin, c’est aussi de la bière! Les différentes canettes sont en vente dans près de 400 points de vente au Québec, et David nous présente la dernière arrivée sur les tablettes : la Matsi.

Pour cette nouvelle canette, David nous précise qu’ils ont choisi de « faire un classique pour nos gens d’ici » en embouteillant la Matsi, une bière rousse qui est servie au pub depuis les débuts des Brasseurs du Moulin.

La recette
Pour nous parler davantage de la bière, c’est Pascal qui nous reçoit dans la brasserie, là où la magie se passe. « En gros, de la bière c’est quatre ingrédients : l’eau, la céréale, le houblon et les levures. » Puis, il résume en six phrases l’art qu’il perfectionne depuis des années!

Tout commence avec une grosse cuve d’eau chaude, où l’on fait tremper la céréale. Principalement de l’orge, mais aussi du blé, de l’avoine ou du sarrasin. On peut utiliser n’importe quelle céréale, c’est ce qui va donner la texture et la couleur à la bière.
Après cette étape, on laisse la céréale dans la cuve, mais on retire l’eau, qui est maintenant sucrée grâce aux céréales. L’eau sera bouillie dans une autre cuve, et c’est là qu’on ajoute le houblon, qui donne à la bière son côté amer.

Une fois l’eau rapidement refroidie, on l’envoie dans les fermenteurs, où on ajoute les levures qui vont manger le sucre des céréales pour produire l’alcool.

Leur plus grande fierté
On sent très bien la fierté dans la voix de David lorsqu’il nous raconte la naissance de leur entreprise, Pascal et lui. Ils ont eu la chance de pouvoir compter sur deux personnes précieuses, Annie Trudel et Claude Lamoureux, qui les appuient depuis maintenant 7 ans. « Quand on a créé les Brasseurs du Moulin, ça ne voulait rien dire, ce nom et ce logo. Aujourd’hui, c’est de la bière, c’est un endroit pour se rassembler entre amis, ce sont les spectacles. On a créé tout ça et aujourd’hui, ça veut dire quelque chose. »

En conclusion, on vous invite à aller découvrir l’ambiance des Brasseurs du Moulin, où le plaisir, les amis et la bonne bière sont toujours au rendez-vous.

 

Brasseurs du Moulin

Microbrasserie et restaurant

991, rue Richelieu, suite 102, Beloeil (Québec)

450 527-1133 – brasseursdumoulin.com

image