24 novembre 2021
Centre culturel : survol de la programmation hiver 2022
Par: Olivier Dénommée
Le Centre culturel de Belœil reçoit le chanteur et claviériste Gowan le 4 mars 2022. Photo gracieuseté

Le Centre culturel de Belœil reçoit le chanteur et claviériste Gowan le 4 mars 2022. Photo gracieuseté

La troupe de danse C4 présente le spectacle « EVA_D » au Centre culturel de Belœil le19 février. Photo gracieuseté

La troupe de danse C4 présente le spectacle « EVA_D » au Centre culturel de Belœil le19 février. Photo gracieuseté

De nouveaux spectacles prévus à l’hiver 2022 ont été mis en vente au Centre culturel de Belœil, maintenant capable d’accueillir son public à pleine capacité. Le directeur général et artistique des Diffusions de la Coulisse, Normand L’Ecuyer, a partagé ses quelques coups de cœur avec L’Œil Régional.

Publicité
Activer le son

« On a ajouté une vingtaine de spectacles à notre programmation hivernale, avec de la variété et quelques nouveautés », soutient M. L’Ecuyer. Côté musique, il est heureux d’accueillir le pianiste Jean-Michel Blais (6 février), qui s’inscrit dans la lignée de la nouvelle musique instrumentale popularisée depuis quelques années par Alexandra Stréliski, de même qu’un hommage au jazzman montréalais Vic Vogel, décédé en 2019, par son orchestre, le Jazz Big Band (30 avril). « Le spectacle n’avait été présenté qu’une seule fois à L’Astral; mais avec d’autres diffuseurs, on a convaincu l’orchestre de venir faire quelques spectacles en dehors de Montréal », raconte Normand L’Ecuyer. Il précise que le spectacle se fera sans la présence d’un pianiste, rôle qu’occupait Vic Vogel dans son big band, et que ceux qui achèteront un billet de spectacle pourront gratuitement assister à la projection de L’homme de cuivre, le documentaire biographique sur la vie de Vic Vogel, le 13 avril.

En chanson, le Centre culturel accueille la découverte Scott-Pien Picard (11 février), un auteur-compositeur-interprète innu, de même que la légende Gowan (4 mars), qui a fait le tour du monde avec Styx et en solo. Normand L’Ecuyer est aussi heureux d’« enfin » recevoir Ariane Moffatt (14 janvier), dont le spectacle a été repoussé à de multiples reprises à cause de la pandémie, et Louis-Jean Cormier (25 février), un incontournable de la musique québécoise.

La tradition des populaires soirées « Sylvain Massé rencontre… » se poursuit le 19 janvier, cette fois avec la comédienne Louise Portal.

M. L’Ecuyer espère aussi attirer un plus jeune public avec le spectacle EVA_D de la troupe de danse C4 (19 février), découverte à Révolution et Danser pour gagner.

Mesures sanitaires bien reçues

Cela fait déjà quelques semaines que les salles de spectacles peuvent accueillir le public à pleine capacité, sous condition de conserver le masque tout au long de la représentation. M. L’Ecuyer souligne que ces nouvelles règles se passent dans l’ensemble très bien et qu’il remarque une belle collaboration du public. « Depuis que les nouvelles mesures sont en place, aucun spectacle n’a commencé avec plus de sept minutes de retard à cause du passeport vaccinal », soutient-il.

Il est possible de consulter la programmation complète du Centre culturel dans les pages 28 et 29 de ce journal et de se procurer des billets au diffusionscoulisse.ca.

image