14 septembre 2022
Arts martiaux mixtes
Charles Jourdain baisse pavillon à Paris
Par: Denis Bélanger
Charles Jourdain. Photo gracieuseté

Charles Jourdain. Photo gracieuseté

Le combattant d’arts martiaux mixtes belœillois Charles Jourdain (13-6-1) a dû s’avouer vaincu le 3 septembre dernier à Paris au profit de l’Anglais Nathaniel Wood (19-5) lors du tout premier gala de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) présenté en France. Pour Jourdain, il s’agit de la première fois en carrière qu’il encaisse un deuxième revers d’affilée.
Publicité
Activer le son

L’athlète québécois de 27 ans s’est incliné par décision unanime. Seul un juge sur trois lui a donné l’avantage dans un round.

« J’espère que vous avez apprécié ces 15 minutes. Je suis ouvert à la critique, mais une chose reste indiscutable; mon courage. J’ai joint la plus grande ligue du monde à 23 ans. Je viens de la petite ville de Belœil. Je vais devenir plus fort! J’ai fait de mon mieux, mais mon mieux n’était pas assez pour ce combat. »

Jourdain est remonté dans l’octogone seulement sept semaines après avoir perdu par décision majoritaire le 17 juillet à Long Island contre Shane Burgos. Jourdain en avait épaté plusieurs par sa performance au troisième round qui a forcé un des trois juges à déclarer un verdict nul sur sa carte de pointage. Il s’agissait aussi de son troisième duel cette année.

Charles Jourdain a maintenant dix combats derrière la cravate à l’UFC depuis ses débuts le 18 mai 2019. Sa fiche est de 4 victoires, 5 défaites et 1 verdict nul.

image