7 septembre 2022
Belœil
De nouveaux aménagements au parc naturel des Trente-Arpents
Par: Olivier Dénommée
Il sera possible d’admirer de nouveaux aménagements au parc naturel des Trente-Arpents de Belœil vers la fin octobre. Photo gracieuseté

Il sera possible d’admirer de nouveaux aménagements au parc naturel des Trente-Arpents de Belœil vers la fin octobre. Photo gracieuseté

La Ville de Belœil, en collaboration avec Nature-Action Québec (NAQ), a entamé des travaux visant l’ajout d’aménagements au parc naturel des Trente-Arpents, ce qui limitera l’accès au site au cours des prochaines semaines.
Publicité
Activer le son

Nature-Action Québec avait réalisé de premiers aménagements sur cet espace urbain situé à proximité de l’espace culturel Aurèle-Dubois, en 2010, en y créant notamment des sentiers, en réalisant la plantation de centaines d’arbres et d’arbustes et en revitalisant en 2017 le ruisseau des Trente, qui traverse le parc, afin de favoriser la reproduction des poissons et d’améliorer la qualité de l’eau. Le parc urbain auparavant majoritairement gazonné s’est ainsi transformé en parc nature boisé où les visiteurs peuvent se ressourcer, en plus de former également un lieu d’éducation du public aux bonnes pratiques environnementales.

C’est donc dans le but d’améliorer les infrastructures existantes, de favoriser l’accès du public à la nature et d’encourager le transport actif que plusieurs travaux d’amélioration du parc nature seront réalisés au cours des prochaines semaines. Les travaux incluent la réalisation d’une aire de repos à proximité du passage entre la rue Ledoux et la bibliothèque, de l’aménagement d’un accès à l’eau et d’un ajout de sentiers sur passerelles de bois, de l’ajout de panneaux d’interprétation et de la création de signalisation aux différents points d’accès pour créer des liens vers le parc et entre les différents pôles d’attraction du secteur. De plus, au printemps 2023, on prévoit d’autres travaux d’embellissement du site et la redirection de la végétation afin d’ouvrir des points de vue sur le ruisseau des Trente. Les travaux actuels devraient être complétés vers le 24 octobre prochain, selon l’échéancier actuel.

Les travaux dans ce parc s’inscrivent dans le projet du Registre Desjardins du patrimoine naturel, paysager et agricole de la Montérégie-Est, et sont possibles grâce au soutien financier du Fonds du Grand Mouvement de la Caisse Desjardins et de la Ville de Belœil par l’entremise notamment du Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air du ministère de l’Éducation. L’aide financière du ministère de l’Éducation s’élève à 150 000 $. O.D.

image