4 août 2021
Demi-tour interdit sur la 116, à Mont-Saint-Hilaire
La nouvelle signalisation fait 344 malheureux
Par: Vincent Guilbault
Les policiers ont remis 344 contraventions en moins de trois mois pour une interdiction de demi-tour sur la 116, à Mont-Saint-Hilaire.Photo François Larivière | L’Œil Régional ©��

Les policiers ont remis 344 contraventions en moins de trois mois pour une interdiction de demi-tour sur la 116, à Mont-Saint-Hilaire.Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Les changements de signalisations à quatre intersections de la route 116, à Mont-Saint-Hilaire, frustrent de nombreux automobilistes. Près de 350 conducteurs ont reçu une contravention en moins de trois mois en raison de ces nouvelles interdictions de demi-tour.

Publicité
Activer le son

Le 10 mai, à la demande de la Ville, le ministère des Transports (MTQ) a installé une nouvelle interdiction de demi-tour, ou virage en U, à l’intersection de la 116 et des rues Radisson et Honorius-Charbonneau. Selon la porte-parole de Mont-Saint-Hilaire, Julie Benjamin, c’est le comité de circulation de la Ville qui a recommandé au MTQ, responsable de la route 116, de modifier la signalisation.

« Cette demande émanait d’un problème de sécurité relevé à cet endroit. Cette intersection est très achalandée, tant par les voitures, les camions, les vélos que les piétons qui empruntent ce secteur. Lorsque des virages en U étaient effectués sur ce coin, il y avait des risques de face-à-face entre les véhicules ou de collision avec les cyclistes et les piétons », explique Mme Benjamin.

Le MTQ a non seulement accepté la demande de la Ville, mais il a aussi modifié la signalisation aux intersections de la 116 et des rues Fortier, Saint-Georges, du Foyer, Nadeau et du Massif. « L’objectif de ces interdictions est d’assurer la sécurité de l’ensemble des usagers de la route tout en maintenant la configuration actuelle des phases des feux, qui sont optimisées pour permettre la circulation des véhicules provenant autant de la route 116 que des rues municipales, explique le porte-parole du MTQ, Miguel Vizcaino-Dubé. Poursuivant le même objectif de sécurité, le Ministère installera une traverse sonore à l’intersection de la route 116 et de la rue Fortier au cours des prochaines semaines afin de faciliter le passage des personnes malvoyantes. L’interdiction d’un virage en U à proximité allait de facto être requise. »

Contraventions
Du 1er mai au 28 juillet, les policiers ont émis 187 constats à l’intersection de la 116 et du Massif, 21 sur Honorius-Charbonneau, 12 sur Radisson, 115 sur Nadeau, 8 sur Fortier et 1 sur du Foyer. Ces 344 contraventions ont été données en raison de l’interdiction de demi-tour.

Résident de Mont-Saint-Hilaire depuis 14 ans, José Houle a reçu une contravention de 172 $ (incluant les frais administratifs) à l’intersection de la rue Nadeau et du boulevard Laurier. « Mont-Saint-Hilaire a changé quatre panneaux de signalisation de demi-tour autorisé […] qui étaient en vigueur depuis de nombreuses années, sans avertir par quelconques parutions ce changement. Ça fait 14 ans que tu peux faire un demi-tour à un endroit et, du jour au lendemain, tu ne peux plus le faire. »
Dans ses procédures, le MTQ n’affiche pas de mention « nouvelle signalisation » lorsqu’il installe un panneau, confirme Miguel Vizcaino-Dubé. M. Dubé souligne toutefois que le Ministère a informé la Ville de Mont-Saint-Hilaire du changement, en avril dernier.

Alors que plusieurs conducteurs interrogés par L’ŒIL parlent de « trappe à tickets », la police se défend d’avoir reçu une demande de la part de la Ville de patrouiller dans le secteur. « Aucune demande de surveillance particulière n’a été émise, que ce soit de la Municipalité ou de la [direction] de la Régie. Il s’agit de surveillances aléatoires, initiées par les policiers de la patrouille ou de la circulation, dans le cadre normal de leurs activités », affirme Jean-Luc Tremblay, porte-parole de la Régie.

image