8 décembre 2021
Autoroute 20
Des travaux de planage réalisés sur le pont Arthur-Branchaud
Par: Olivier Dénommée
Les travaux pour aplanir l’asphalte à la hauteur des joints de dilatation sur le pont Arthur-Branchaud ont été effectués cette fin de semaine. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Les travaux pour aplanir l’asphalte à la hauteur des joints de dilatation sur le pont Arthur-Branchaud ont eu lieu cette fin de semaine. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

L'intervention sur le pont Arthur-Branchaud. Photo ministère des Transports

L'intervention sur le pont Arthur-Branchaud. Photo ministère des Transports

Article mis à jour le 9 décembre : Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a finalement donné raison aux 4847 signataires d’une pétition se plaignant de la violence de l’impact des roues des véhicules à la hauteur des joints de dilatation en acier du pont Arthur-Branchaud, traversant la rivière Richelieu entre Belœil et Mont-Saint-Hilaire sur l’autoroute 20. Des travaux ont eu lieu cette fin de semaine pour corriger la situation.

Publicité
Activer le son

La conseillère en communication au MTQ, Karine Abdel, a mentionné à L’Œil Régional que des relevés ont été faits les 20 et 29 novembre sur le pont, confirmant « l’inconfort » des usagers heurtant les 15 joints de dilatation en acier depuis les réparations effectuées en octobre. « Un peu trop d’asphalte avait été posé à ce moment-là, ce qui a causé la problématique », commente-t-elle.

Deux sessions de planage de nuit ont eu lieu cette fin de semaine – les 3 et 4 décembre, une nuit dans chaque direction – dans le but de corriger la situation. Il a été possible de constater en début de semaine que la traversée du pont Arthur-Branchaud était déjà plus agréable par rapport aux observations des dernières semaines. De deux à trois nuits supplémentaires étaient prévues pour complètement régler la problématique, mais elles n’ont finalement pas été nécessaires. Mme Abdel a assuré que les séances de travaux n’ont pas eu d’incidence sur la fluidité de la circulation. Ces correctifs devraient être les derniers avant le resurfaçage complet du pont Arthur-Branchaud, qui devrait être réalisé quelque part en 2022.

image