30 mars 2022
Nouveau programme Ma Grossesse
Diriger les femmes enceintes vers les bonnes ressources
Par: Denis Bélanger

Le gouvernement du Québec a lancé pour l’ensemble de la province le programme Ma Grossesse, qui vise à aider les femmes enceintes à obtenir des services concernant leur grossesse. Une initiative grandement saluée par le Centre périnatal Le Berceau, de Belœil.

Publicité
Activer le son

Le projet, qui se traduit par une plateforme de déclaration en ligne, a notamment pour but de répertorier les femmes enceintes et leur offrir des services. Une femme peut ainsi indiquer sur le formulaire quel type de professionnel de la santé elle recherche. Les dernières statistiques démontrent que près du quart des femmes enceintes n’ont pas de suivi obstétrique durant le premier cycle de la grossesse.

« C’est un projet positif qui permet de faire de la prévention. Les trois premiers mois sont tellement importants. Ça permet aussi de référer les femmes à des programmes spécifiques, dont ceux de la Fondation Olo qui s’adressent à des personnes à faible revenu. Le projet va également référer des ressources communautaires comme la nôtre », souligne la directrice générale du Berceau, Karine Hébert Landry.

Chaque Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) a la responsabilité de gérer le programme. Au CISSS de la Montérégie-Est, les demandes sont prises en charge par une équipe centralisée d’agentes administratives et de techniciennes sociales. Un suivi est ensuite fait auprès des femmes enceintes qui nécessitent un accompagnement afin qu’elles soient dirigées vers les ressources appropriées.

« Ce serait bien de contacter toutes les femmes qui remplissent le formulaire. Certaines plus vulnérables n’osent pas demander de services. C’est un enjeu préoccupant pour nous », ajoute Mme Hébert Landry.

Notons qu’en en 2020-2021, il y a eu 2625 accouchements à l’hôpital Pierre-Boucher de Longueuil et 443 à l’Hôtel-Dieu de Sorel-Tracy. De son côté, les médecins de l’Hôpital Honoré-Mercier ont effectué 1459 accouchements à l’Hôpital Honoré-Mercier du 1er avril 2021 au 30 mars 2022.

Un total de 23 médecins gynécologues pratiquent dans les cliniques et les trois centres hospitaliers du CISSS de la Montérégie-Est.

Deux années difficiles

Les deux dernières années marquées par la COVID-19 ont été difficiles pour les femmes enceintes. Les demandes au groupe d’entraide mutuelle Les mères-veilleuses pour femmes vivant avec des symptômes de la dépression postnatale ont augmenté considérablement durant cette période. « Notre équipe a travaillé fort pour se réinventer et modifier l’offre de service. Nous avons été capables de rester en contact avec l’ensemble des mamans », souligne Mme Hébert Landry.

image