2 novembre 2022
Élection partielle à venir à Saint-Jean-Baptiste
Par: Denis Bélanger

La Municipalité de Saint-Jean-Baptiste tiendra une élection partielle le 18 décembre afin de pourvoir le poste de conseiller du district 5 laissé vacant à la suite de la démission de Mélanie Dupré. Cette dernière a dû quitter le conseil municipal car elle n’habite plus la municipalité.

Publicité
Activer le son

La période de dépôt des candidatures auprès du directeur général de la municipalité, Martin St-Gelais, qui agit à titre de président d’élection, commence le 4 novembre et se terminera le 18 novembre. S’il n’y a qu’une seule candidature, cette dernière sera élue par acclamation. Rappelons que tous les élus de Saint-Jean-Baptiste avaient été élus sans opposition en octobre 2021, évitant à la Municipalité de tenir un scrutin le soir des élec- tions générales dans tout le Québec le 7 novembre.

Mélanie Dupré était conseillère du district 5 depuis 2013. Elle avait pris la relève de Marilyn Nadeau qui a été élue mairesse cette même année. Mme Dupré a dû passer par le suffrage pour ses deux premiers mandats. Elle a annoncé sa démission le 3 septembre dernier, car une situation personnelle l’a amenée à quitter Saint-Jean-Baptiste. Mme Dupré avoue avoir quitté la politique municipale avec un pincement au cœur.

« Il y a eu un vent de fraîcheur qui s’est amené à Saint-Jean-Baptiste avec plusieurs belles réalisations et initiatives. J’ai été impliquée dans plusieurs dossiers. J’ai appris énormément dans ces fonctions. Nous avions une très belle équipe au sein du conseil municipal. Je vais continuer de suivre à distance ce qui se passe à Saint-Jean-Baptiste. Je tiens aussi à remercier les électeurs de Saint-Jean-Baptiste pour m’avoir fait confiance. Ce sont des circonstances particulières qui m’ont amenée à ne pas terminer mon mandat. »

De son côté, la mairesse Marilyn Nadeau n’avait que de bons mots pour son ancienne collègue. « Mme Dupré a toujours été une conseillère à l’écoute des gens avec le cœur à la bonne place. »

Avant le départ de Mme Dupré, Saint-Jean-Baptiste était l’une des deux municipalités de la MRC de La Vallée-du-Richelieu à avoir un conseil municipal composé majoritairement de femmes. Saint-Charles-sur-Richelieu se retrouve maintenant seule à avoir cette distinction.

image