8 Décembre 2021
Production musicale
Éric Lussier propose Le Livre magique pour les fêtes
Par: Denis Bélanger

Éric Lussier. Photo Julie Sotto

L’artiste de McMasterville Éric Lussier verra deux années d’efforts être récompensées à la fin décembre lorsque son spectacle musical familial Le Livre magique, inspiré de plusieurs contes célèbres, débarquera sur les planches du Théâtre Saputo à Montréal.

Publicité
Activer le son

Éric Lussier roule sa bosse dans le milieu artistique depuis des années. Il a commencé sa carrière comme soliste dans Les Années Jeunesse, une revue musicale inspirée de l’émission Jeunesse d’aujourd’hui. Il a par la suite joué entre autres dans les spectacles Hairspray, Noël à deux ainsi que 80’s Flashback. Il a aussi été choriste à l’émission En direct de l’univers et a participé à La Voix en tant que membre de l’équipe Marc Dupré. Il a également campé le premier rôle de la comédie musicale Kabaret, présentée au Théâtre Saint-Sauveur durant la saison estivale.

L’homme de scène a laissé sa fibre entrepreneuriale s’épanouir pour fonder sa propre entreprise, Kabouki Productions. Le premier bébé de cette boite sera Le Livre magique. Le récit place au cœur de l’intrigue Aladin (interprété par Éric Lussier), Jasmine et le Génie de la Lampe magique. Chaque soir, le Génie raconte à Aladin et sa princesse une histoire du Livre magique. Mais un certain soir, Aladin souhaite avoir une deuxième histoire. Il va voler le livre qui perd tout à coup plusieurs pages et sa magie. C’est alors qu’apparaissent les princesses Cendrillon, Belle et Ariel. Leur mission sera de retrouver les pages manquantes pour redonner la magie au bouquin. Les personnages chanteront et danseront sur des airs connus tels que « Sous l’océan », « Hakuna Matata » ou « Libérée, délivrée ».

« Nous voulions faire une production pour toute la famille. Le texte est écrit pour que les enfants comprennent, mais les parents et grands-parents sauront reconnaître les allusions aux contes. Nous trouvions aussi qu’il y avait une belle place à prendre au Québec dans ce créneau, explique Éric Lussier. Il y a beaucoup de spectacles, mais la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Nous avons donc créé un spectacle à grand déploiement pour que les familles et les adultes puissent payer pour de la qualité. »

Les prochaines semaines seront intenses d’ici la présentation du spectacle. Les répétitions ont commencé en novembre et toute la production devait condenser 70 heures en quelques semaines. De plus, tous les personnages de la production font des rencontres avec le public à la Place Rosemère. « Nous sommes confiants de pouvoir arriver prêts pour les représentations. Les artistes sont aussi très contents de pouvoir se produire sur scène », renchérit Éric Lussier.

Le Livre magique sera présenté du 27 au 30 décembre, à raison de deux représentations par jour.

La pandémie ralentit la magie

Éric Lussier travaille sur cette production depuis l’automne 2019. Il a procédé à un lancement officiel le 10 mars 2020 et avait déjà plusieurs représentations prévues dans des événements estivaux. Malheureusement pour lui, deux jours plus tard, le premier ministre François Legault interdisait les rassemblements de 250 personnes et plus en raison de la pandémie de la COVID-19.

L’artiste reconnaît que le confinement a porté un dur coup, mais il a su trouver une solution pour sortir son entreprise hors de l’eau. « Nous avons divisé la maison de production en deux départements, soit spectacle et divertissement. Cette dernière offre des services de créations, photos, direction, conception et narration. »

Le McMastervillois a toutefois pris la décision de refuser de présenter Le Livre magique en mode virtuel. « Nous ne voulions pas perdre la magie d’un premier spectacle devant public. Nous avons gardé le cap, nous croyons en notre spectacle, nous savons que nous détenons quelque chose entre les mains. Il faut nous laisser la chance de nous produire en spectacle. Nous prenons un gros risque financier, nous assumons nous-mêmes tous les coûts de la production et misons gros sur nos huit représentations des fêtes. »

En cours de route, Éric Lussier a dû remplacer une de ses comédiennes qui a reçu la visite de la cigogne ainsi que son génie, alors que le précédent interprète a décidé de prendre une nouvelle direction dans sa vie professionnelle.

image