28 octobre 2021
François Perrier présente son programme électoral
Par: Denis Bélanger

François Perrier

Le candidat indépendant à la mairie de Mont-Saint-Hilaire François Perrier propose un programme électoral contenant une dizaine d’engagements pour le prochain mandat.

Publicité
Activer le son

Un thème récurrent de la plateforme de M. Perrier est l’application d’une saine gestion afin de maintenir et d’améliorer la qualité des services. « Il faut le faire avec des employés heureux pour des citoyens heureux », souligne-t-il.

Le candidat insiste sur une saine gestion afin d’intégrer le resurfaçage régulier des rues au budget annuel et de faire le rattrapage avec la taxe spéciale de l’asphalte, qui est en vigueur depuis quelques années. Dans la même veine, François Perrier veut instaurer un fonds de réserve pour les travaux de bâtiments. « Nous ferons une mise à jour de l’entretien de l’ensemble de nos actifs pour les rendre sécuritaires et les maintenir en bon état. Il faut prévoir les sommes nécessaires dans notre budget pour y parvenir. »

Du côté du développement, François Perrier jure d’arrêter de modifier les règlements ou d’adopter des dérogations mineures pour accommoder les promoteurs immobiliers. « Nos règlements seront appliqués dans l’esprit pour lesquels ils ont été établis, martèle-t-il. Les marges devront être respectées pour préserver les espaces verts et la plantation d’arbres sera obligatoire. »

Pour les secteurs à développer comme l’ancien camping, il veut faire pression auprès des instances gouvernementales pour revoir les seuils de densification qui sont actuellement « inacceptables pour préserver les reconnaissances mondiales de l’UNESCO ».

« Nous travaillerons aussi pour protéger les caractéristiques de la zone A-16, notre secteur agrotouristique, notre patrimoine bâti et l’architecture champêtre de ce secteur tout en protégeant notre patrimoine naturel. »

François Perrier veut également modifier la réglementation pour obliger toute nouvelle construction à fournir un branchement pour voiture électrique. « Pour chaque espace de stationnement résidentiel, il faudra aussi planter un arbre de plus sur la propriété pour diminuer les gaz à effet de serre. »

image