6 juillet 2022
Hockey
Jonathan Lemieux invité à un camp des Flyers
Par: Denis Bélanger
Jonathan Lemieux a joué quatre de ses cinq saisons de hockey junior avec les Foreurs de Val-D’Or. Photo gracieuseté

Jonathan Lemieux a joué quatre de ses cinq saisons de hockey junior avec les Foreurs de Val-D’Or. Photo gracieuseté

Le gardien de but de Belœil Jonathan Lemieux peut encore espérer percer les rangs professionnels. Le cerbère vient de se faire inviter pour la première fois de sa carrière à participer à un camp d’une équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH), soit les Flyers de Philadelphie.
Publicité
Activer le son

Le camp de développement des Flyers doit se tenir ce mois-ci. L’enjeu est de décrocher un contrat de niveau de la Ligue américaine de hockey (LAH).Âgé de 21 ans, Lemieux vient de compléter son stage junior. Le club-école des Flyers dans la LAH, les Phantoms, évolue à Lehigh Valley et la filiale de la ECHL, les Royals, à Reading. Les deux villes sont également situées en Pennsylvanie.

Si cette option ne fonctionne pas, il risque de devoir se tourner vers les rangs universitaires canadiens ou l’Europe pour jouer du hockey de haut niveau. « Les Flyers veulent voir ce que Jonathan Lemieux est capable de faire. Ce sera à Jo de saisir l’opportunité qu’il attend depuis plusieurs années », commente l’ancien gardien de but professionnel devenu agent de joueurs, Nicola Riopel, qui représente les intérêts de Lemieux depuis août 2021.

Selon Riopel, Jonathan Lemieux était sur le radar de plusieurs organisations du circuit Bettman, étant donné qu’il avait été dominant dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) à l’âge de 18 et 19 ans.

Une belle opportunité

Jonathan Lemieux est ravi de se voir offrir cette opportunité. « C’est une très belle nouvelle, mais je me dirige vers Philadelphie avec comme intention de prouver ce que je suis capable de faire. Je veux aussi démontrer une belle éthique de travail et de continuer d’apprendre tout en ayant du plaisir. »

Cette invitation tombe à point pour le portier qui est passé par toute une gamme d’émotions en un peu plus d’un an.

En juin, Lemieux et ses coéquipiers des Foreurs de Val-d’Or ont disputé la finale de la Coupe du Président, le Saint Graal de LHJMQ. Il s’agissait d’un certain privilège alors que la ligue junior d’Ontario a annulé sa saison 2020-2021 et que celle de l’Ouest a laissé tomber les séries. Lemieux et les Foreurs se sont toutefois inclinés en six parties contre les Tigres de Victoriaville.

Quelques semaines après cette dure défaite, Jonathan Lemieux a été échangé au Sea Dogs de Saint John. C’était la première fois que le Belœillois changeait d’adresse, étant membre des Foreurs depuis la saison 2017-2018. Cette transaction représentait pour Lemieux une chance de jouer au tournoi de la Coupe Memorial en 2022, trophée qui confirme la suprématie canadienne au hockey junior, car les Sea Dogs étaient assurés d’une participation à titre d’équipe hôtesse. Le gardien de but a toutefois été échangé en cours de saison aux Wildcats de Moncton. Ces derniers ont été éliminés au premier tour des séries.

« J’ai fait face à beaucoup d’adversité dans la dernière année, mais je crois avoir appris énormément dans toutes ces épreuves et je pense m’être amélioré sur plusieurs aspects de mon jeu en travaillant très fort durant ces épreuves », avance-t-il.

En cinq saisons dans la LHJMQ, Jonathan Lemieux a joué un total de 209 parties, incluant les séries, et signé 78 victoires.

image