28 octobre 2021
Julie Lussier veut devenir la mairesse de Saint-Charles
Par: Denis Bélanger

Julie Lussier

L’ancienne conseillère municipale Julie Lussier souhaite apporter un vent de changement à l’hôtel de ville de Saint-Charles-sur-Richelieu. Le siège de maire est entre les mains du maire sortant Marc Lavigne depuis janvier 2016.

Publicité
Activer le son

« Mon ambition pour Saint-Charles-sur-Richelieu est de travailler en équipe afin que l’ensemble de la communauté récolte les bénéfices de cette coopération. Je demande l’aide et la confiance des citoyens pour développer le plein potentiel de notre municipalité afin de créer des espaces de vie riches, nourris par les histoires de nos familles. »

Mme Lussier a été conseillère municipale de 2009 à 2012. Elle a été responsable du développement résidentiel derrière l’école, du journal Le Patriote et des dossiers du comité consultatif d’urbanisme. « J’ai participé à la révision du plan d’urbanisme ainsi qu’à plusieurs séances du conseil de la MRC de La Vallée-du-Richelieu en tant que maire suppléant », ajoute l’aspirante mairesse.

Sur le plan professionnel, Julie Lussier est architecte et détient une mineure en urbanisme opérationnel. Elle a réalisé son projet de fin d’études au Jardin des anciens maires, situé à Saint-Hyacinthe. Ce projet et son implication lui ont permis d’obtenir la bourse d’études Montigny St-Gelais de l’école d’architecture de l’Université Laval.

Du côté de son engagement communautaire, elle s’est impliquée auprès de la Maison des jeunes de Saint-Pie ainsi qu’au journal étudiant et à l’association étudiante de l’Université Laval. Elle a également été présidente et trésorière du Club Optimiste de Saint-Charles de 2011 à 2015.

Pour le prochain mandat, Julie Lussier souhaite faire revivre plusieurs comités comme ceux des loisirs et celui sur la sécurité publique. Elle veut de plus créer des échanges avec les citoyens et les organismes locaux pour planifier et réaliser des projets propres à Saint-Charles. « Ne pensons qu’à la création de sentiers sécuritaires pour les élèves du secteur de la rue Union et du nouveau quartier résidentiel vers l’école. Il y a aussi la bonification des espaces verts, des parcs et des infrastructures municipales. Je veux aussi poursuivre les dossiers en cours comme la caserne incendie et l’accessibilité des lieux publics. »

image