19 octobre 2022
Championnat du monde de hockey-balle
La direction du Mobux bien représentée au sein d’Équipe Québec
Par: Denis Bélanger
Marco Bérubé (premier à gauche), Kevin Gauthier (deuxième à gauche) et Benjamin Houle (premier à droite) du Mobux font partie du personnel administratif des formations québécoises du prochain mondial. Photo gracieuseté

Marco Bérubé (premier à gauche), Kevin Gauthier (deuxième à gauche) et Benjamin Houle (premier à droite) du Mobux font partie du personnel administratif des formations québécoises du prochain mondial. Photo gracieuseté

Le directeur général du Mobux de McMasterville de la Ligue nationale de hockey balle (LNHB), Kevin Gauthier, aura le mandat de bâtir deux équipes qui représenteront le Québec au Championnat du monde de hockey-balle 3vs3, qui se tiendra à Hodonin en République tchèque du 26 juin au 3 juillet 2023.

Publicité
Activer le son

Kevin Gauthier, de même que l’ancien DG des Mustangs de Granby de la LNHB, Mathieu Hainault, ont été nommés co-directeurs généraux d’Équipe Québec pour les formations « homme » et « master ». Gauthier est ravi de pouvoir relever un tel défi.

« Nous avons la chance d’avoir plusieurs joueurs d’exception ici au Québec. Que ce soit nos vétérans expérimentés et efficaces ou bien nos jeunes très talentueux, on peut être fiers de pouvoir compter sur l’élite de notre sport. Par ailleurs, comme il s’agit d’un tournoi très court, il faudra s’assurer d’avoir une excellente cohésion d’équipe, et ce, dès le départ. »

Kevin Gauthier a déjà une bonne feuille de route en compétitions internationales, que ce soit dans un rôle de joueur ou de dirigeant. En 2015, il a été gardien de but de la formation championne d’Équipe Canada au Championnat du monde de hockey-balle tenu à Bratislava, en Slovaquie. Il a répété l’exploit l’année suivante à Montréal dans l’uniforme d’Équipe Québec. Il a aussi occupé les fonctions de directeur général d’Équipe Québec au mondial de 2019 aux îles Turks et Caicos, où les siens ont remporté la médaille d’or. Rappelons que Gauthier occupe la direction générale du Mobux depuis la naissance du club en 2021. À la saison inaugurale, il avait aussi occupé les fonctions d’entraîneur-chef avant de céder la barre à Stéphane Legault la saison suivante.

Deux autres membres du Mobux
Deux autres membres du personnel administratif du Mobux occuperont des rôles clés en vue du mondial. D’un côté, le président et propriétaire du club mcmastervillois, Marco Bérubé, a hérité du titre de directeur des communications. De l’autre côté, le responsable des communications pour le Mobux, Benjamin Houle, cumulera les mêmes fonctions pour les équipes du Québec.
« C’est une belle reconnaissance pour le Mobux. C’était logique que Kevin Gauthier soit nommé là en raison de son parcours. La même chose peut être dite pour Benjamin Houle qui s’occupe aussi des communications des Cataractes de Shawinigan. Pour ma part, j’ai eu la chance de faire mon entrée dans ce monde-là il y a environ trois ans », commente Marco Bérubé.

Une pause
Marco Bérubé reconnaît que le mondial pourrait avoir une influence sur les activités de la LNHB pendant la durée de la compétition. Il avance que des discussions sont en cours pour avoir une pause pour tout le circuit pendant la semaine du championnat. « Plusieurs équipes risquent de perdre des joueurs. Plus tu as une meilleure équipe remplie de bons joueurs, plus tu risques d’être pénalisé si on ne fait pas une pause comme on le voit notamment aux Jeux olympiques. »

Rappelons que le Mobux a complété sa deuxième saison d’activité cet été. La formation s’est qualifiée pour les séries éliminatoires et a atteint les finales de la division Ouest. Elle s’est toutefois inclinée contre les éventuels champions, les Mustangs de Granby.

image