22 Décembre 2021
Éclosions de COVID-19
La Polybel fermée quelques jours avant le congé des fêtes
Par: Olivier Dénommée
La Direction de santé publique de la Montérégie a pris la décision le 16 décembre en fin d’après-midi de fermer l’école secondaire Polybel à cause de l’augmentation du nombre de cas de COVID-19. Photothèque | L’Œil Régional ©

La Direction de santé publique de la Montérégie a pris la décision le 16 décembre en fin d’après-midi de fermer l’école secondaire Polybel à cause de l’augmentation du nombre de cas de COVID-19. Photothèque | L’Œil Régional ©

La hausse du nombre de cas positifs à la COVID-19 à l’école secondaire Polybel de Belœil a amené la Direction de santé publique de la Montérégie à ordonner jeudi après-midi la fermeture de l’établissement, même s’il ne restait que trois journées d’école avant le long congé des fêtes.

Publicité
Activer le son

La décision est venue en fin de journée, peu avant 16 h. Quelques heures auparavant, la directrice de la Polybel, Annie Larouche, se montrait encore optimiste de pouvoir garder son école ouverte jusqu’au 21 décembre, et ce, même si 45 personnes fréquentant l’établissement avaient déjà reçu un test positif dans les jours précédents. « Ce sont majoritairement des élèves qui sont infectés, mais aussi quelques membres du personnel. L’éclosion est relativement sous contrôle puisque nous avons remarqué que ce sont surtout des cas reliés aux activités sportives », avait-elle indiqué à L’ŒIL. Avant que le couperet ne tombe, Polybel avait déjà annulé ses festivités de Noël et ses activités parascolaires sportives, et avait réinstauré le port du masque en tout temps pour limiter l’éclosion.

Lors de l’entrevue, Mme Larouche a souligné que les élèves ont été en général très respectueux des règles sanitaires et que la collaboration est aussi très bonne avec les parents, même si plusieurs posaient des questions et exprimaient des inquiétudes face à la montée des cas. Elle assurait aussi que l’école était « prête » si jamais elle devait basculer à l’enseignement à distance au retour des fêtes, comme lors de la première vague du printemps 2020. Justement, l’école prévoit déjà deux journées d’école à partir de la maison, les 6 et 7 janvier 2022.

Au moment de mettre sous presse, l’école secondaire Polybel en était à 64 cas confirmés.

Recommandations de la santé publique
La santé publique a transmis une lettre relayée aux parents d’enfants fréquentant la Polybel, leur expliquant la fermeture et recommandant certaines actions. On suggère notamment « un dépistage de tous les élèves qui présentent des symptômes de la COVID-19 », tout en émettant des consignes supplémentaires pour éviter de surcharger les cliniques désignées de dépistage (CDD). « Si votre enfant a déjà un rendez-vous pour un dépistage à venir, il est important qu’il se présente au rendez-vous qui a déjà été convenu. Si votre enfant s’est fait dépister depuis sa dernière présence à l’école, il n’a pas à se refaire dépister à moins d’avoir eu une indication de la Direction de santé publique à cet effet. En présence de symptômes, si votre enfant ne s’est pas encore fait dépister depuis sa dernière présence à l’école et n’a pas de rendez-vous de dépistage à ce jour, nous recommandons fortement qu’il se fasse dépister, qu’il ait été en contact direct avec un cas connu de COVID-19 ou non », indique la lettre.

La santé publique privilégie, autant que possible, le dépistage par test rapide. En cas de résultat positif, il faut prendre un rendez-vous en CDD pour un test de confirmation.

Dans l’attente du résultat du test, l’enfant symptomatique doit s’isoler. Sinon, il peut poursuivre ses activités habituelles dans l’attente du résultat. On demande aussi d’éviter les contacts avec d’autres personnes fréquentant l’école. Selon l’évolution de la situation, d’autres directives pourraient être transmises aux familles de l’école Polybel, indique aussi la lettre.

image