7 Décembre 2022
Guignolée des Chevalier de Colomb
La population encore plus généreuse
Par: L'Oeil Régional
Des bénévoles de la Guignolée des chevaliers de Colomb organisent les dons en denrée reçus le dimanche 27 novembre. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Des bénévoles de la Guignolée des chevaliers de Colomb organisent les dons en denrée reçus le dimanche 27 novembre. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Le Grand Chevalier Claude Lebrun admet qu’il était un peu plus pessimiste que d’habitude cette année pour la guignolée, avec la hausse de l’inflation et le prix du panier d’épicerie. Mais c’est plus de 150 000 $ de valeur en denrées que les bénévoles des Chevaliers de Colomb ont amassé lors de leur porte-à-porte qui s’est tenu le dimanche 27 novembre, estime l’organisation.
Publicité
Activer le son

« La récolte a été excessivement bonne. Nous avons recueilli 65 000 $ en argent auprès des résidents et des commerces, alors qu’habituellement, nous sommes autour de 50 000 $. Malgré la hausse du coût de la vie, les gens sont généreux. Et ce n’est pas fini, j’ai encore des chèques à recevoir des entreprises. »

M. Lebrun estime à une « couple de centaines » le nombre de bénévoles qui ont donné de leur temps pour rendre cette guignolée possible sur le territoire de Belœil, Saint-Mathieu-de-Belœil et McMasterville.

M. Lebrun rappelle que « la guignolée, c’est à l’année » et que le comptoir alimentaire accepte toujours les dons. Il est possible de donner des denrées en se rendant dans les locaux de l’organisme au 266, rue Duvernay à Belœil, de 14 h à 18 h, en semaine. Il est possible de faire un don en argent via le site web cdecbeloeil.com. Les denrées serviront à préparer des paniers de Noël, mais aussi pour soutenir le comptoir alimentaire situé au 105, chemin Richelieu, à McMasterville. Il est toujours possible de s’inscrire pour recevoir un panier de Noël au comptoir, le vendredi 9 décembre, de 10 h à 15 h. La distribution des paniers de Noël se fera le 17 décembre.

Le grand chevalier a tenu à souligner le travail des organisateurs, notamment le coordinateur Jean Sirois appuyé par Réal Blais, Jocelyn Morier, Sylvie Vézina, Louise Duberger, Ralph Lynch et Sylvio Bienvenu. « Et je me dois de remercier les populations des trois villes et de la confiance qu’ils ont en nous pour la gouvernance des fonds », termine Claude Lebrun. V.G.

image