16 mars 2022
Troisième roman d’une série pour l’Otterburnoise
La saga fantastique de Danielle Paquette-Harvey se poursuit
Par: Olivier Dénommée
Résidente d’Otterburn Park, Danielle Paquette-Harvey a dernièrement publié deux livres, Age-old Enemies et A Beloved Sin, faisant suite à son premier roman, The Prophecy. Photo gracieuseté

Résidente d’Otterburn Park, Danielle Paquette-Harvey a dernièrement publié deux livres, Age-old Enemies et A Beloved Sin, faisant suite à son premier roman, The Prophecy. Photo gracieuseté

En mars 2021, L’Œil Régional parlait dans ses pages du tout premier livre de Danielle Paquette-Harvey, résidente d’Otterburn Park. Tout juste un an plus tard, elle lance déjà le troisième volet de sa série fantastique écrite en anglais.

Publicité
Activer le son

L’Otterburnoise a véritablement eu la piqûre en écrivant son premier roman The Prophecy et a continué d’écrire dans ses temps libres. « J’aime vraiment ça, et ma famille est patiente avec moi! J’ai publié le deuxième livre, Age-old Enemies, en septembre dernier et le troisième, A Beloved Sin, vient tout juste de sortir, au début mars », raconte l’auteure. Ces deux romans racontent la suite de The Prophecy, et ajoutent de nouvelles couches à l’histoire complexe en plus d’introduire de nouvelles créatures mythiques.

« Dans le deuxième livre, il y a une guerre entre vampires et loups-garous. Dans le troisième, on va encore plus loin et il y a une alliance qui se forme contre les démons. D’autres créatures fantastiques comme des elfes, des orques et des dragons feront aussi leur apparition », raconte Danielle Paquette-Harvey, rappelant que cette histoire inspirée des séries comme Twilight et de la mythologie grecque s’adresse à un public adulte à cause de certaines scènes plus croustillantes.

Toujours inspirée, l’auteure confirme que la saga se terminera dans le quatrième tome, mais ne ferme pas la porte pour un « petit livre » dans le futur sur l’histoire entourant certains clans présentés dans sa saga. « Les échos de mes livres sont très encourageants, on me demande chaque fois quand le prochain va sortir! », se réjouit l’Otterburnoise, qui a vendu des exemplaires de ses livres dans plusieurs pays, incluant l’Australie, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Italie pour n’en nommer que quelques-uns. Les livres de Danielle Paquette-Harvey sont en vente sur Amazon et, dans la région, au Buropro Citation de Belœil.

Séance de signatures
L’auteure sera elle-même chez Buropro Citation pour une séance de signatures. Elle attendra le public le samedi 26 mars entre 13 h et 15 h. « Je sais que les gens qui apprécient beaucoup mes romans sont dans la tranche des 18 à 35 ans. J’espère en rencontrer beaucoup sur place! » Elle se fera un plaisir de répondre aux questions des curieux et peut-être de donner un aperçu de la fin de la saga qu’elle compte écrire dans les prochains mois. « Je vise une parution avant Noël si possible. Il va s’y passer beaucoup de choses et je ne manque pas de travail pour bien conclure toutes les petites histoires », laisse-t-elle entendre.

Mme Paquette-Harvey ne manque pas d’idées pour la suite des choses et assure que d’autres romans, dans un même univers fantastique et médiéval qu’elle chérit tant, verront le jour par la suite.

image