16 février 2022
Mont-Saint-Hilaire
La Ville dit non au centre de recyclage de verre
Par: Denis Bélanger

Le site convoité par 2M Ressources à Mont-Saint-Hilaire. Photothèque | L’OEil Régional ©

Mont-Saint-Hilaire ferme finalement la porte, du moins pour l’instant, au projet d’implantation d’un centre de recyclage de verre dans la zone industrielle du chemin Benoit.

Publicité
Activer le son

L’entreprise de traitement de matières résiduelles de Saint-Jean-sur-Richelieu 2M Ressources avait retenu le 899, chemin Benoit (l’ancien Exulon) comme site potentiel qui aurait accueilli le verre consigné de la SAQ. L’usine aurait aussi compté des activités reliées avec le recyclage de l’aluminium, du carton et du plastique.

Une modification du règlement de zonage est nécessaire pour permettre la réalisation du projet. Le Comité consultatif d’urbanisme (CCU) avait donné cet été un avis favorable pour le projet, sous certaines conditions. L’ancien conseil avait décidé d’entamer le processus réglementaire à cet effet en septembre en précisant que la décision finale reviendrait au nouveau conseil. Rappelons que deux conseillers sur cinq avaient néanmoins voté contre le projet à l’époque.

Les nouveaux élus ont officiellement mis fin au processus réglementaire à cette fin lors de la séance ordinaire du conseil.

Ouverture à long terme

Le maire Marc-André Guertin laisse la porte ouverte à ce type d’installation à long terme. Pour le moment, il souhaite d’abord se prémunir d’un plan d’ensemble pour le parc industriel avant de donner son aval à un projet spécifique ou d’apporter des modifications à sa réglementation. Il a reconnu qu’il était intéressé par ce projet, mais qu’il comportait aussi de possibles inconvénients.

« Il est primordial pour notre Municipalité de mettre en place les mesures d’encadrement requises, que nous pourrons appliquer et suivre, et ce, avant de prendre quelque décision que ce soit en ce sens. Ce projet représente des nuisances potentielles et le nouveau conseil souhaite prendre les meilleures décisions possibles pour assurer un milieu de vie de qualité à la communauté hilairemontaise. L’environnement étant une priorité du conseil, nous devons compléter une planification stratégique avant de prendre des décisions aussi importantes », a déclaré le maire à L’Œil Régional.

En assemblée, M. Guertin avait démontré en septembre dernier un enthousiasme mitigé face au projet, soit deux mois avant son élection. Il avait souligné vouloir avoir en main des informations valables avant de prendre une décision pour un projet d’envergure. Une prudence qu’il avait justifiée par le fait que le parc industriel traînait un certain passif et qu’il était occupé par certaines entreprises procurant peu de valeur ajoutée.

Dans le collimateur depuis un bon moment

2M Ressources étudie depuis plus d’un an des options pour établir une nouvelle installation. La propriété de Mont-Saint-Hilaire avait été choisie en raison de sa proximité de la voie ferrée. Notons que son usine de Saint-Jean-sur-Richelieu a défrayé la manchette ces dernières années, puisqu’elle est située près d’un quartier résidentiel. Des citoyens demeurant tout près de l’usine se plaignent de plusieurs désagréments. Des recours judiciaires ont aussi été intentés, dont un recours collectif. L’entreprise avait investi plus de 2 M$ pour améliorer la situation.

L’Œil Régional a contacté 2M Ressources pour obtenir une réaction à la suite de la décision de la Municipalité. L’entreprise n’avait pas rappelé le journaliste au moment de mettre sous presse.

image