30 novembre 2022
Mont-Saint-Hilaire
La Ville emprunte 2,3 M$ pour des travaux au Musée des beaux-arts
Par: Denis Bélanger
Le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Mont-Saint-Hilaire effectuera d’importants travaux de réfection au bâtiment abritant le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire (MBAMSH) et la bibliothèque municipale.
Publicité
Activer le son

Les travaux impliqueront notamment la réfection de la toiture, de l’enveloppe extérieure de la bâtisse de même que des unités de climatisation. Un règlement d’emprunt de 2,3 M$ a été adopté le 7 novembre pour financer les travaux et le paiement des honoraires des professionnels.

« Un problème d’humidité a été constaté entre la brique et le bâtiment. Le revêtement extérieur usait donc plus rapidement. Les travaux avaient été remis en espérant que cela ait une incidence sur le coût, mais on constate que ce ne sera pas le cas », a expliqué le maire Marc-André Guertin.

Le Musée devrait rester ouvert pendant la durée des travaux.

Plusieurs améliorations

L’ancienne directrice générale du MBAMSH, Chantal Millette, avait fait une sortie médiatique à l’automne 2019 pour décrier l’état de désuétude dans lequel se trouvait le musée. Elle avait évoqué plusieurs problèmes, dont l’humidité, l’écoulement d’eau et de la moisissure. Les employés municipaux étaient intervenus directement à l’époque pour ces problèmes.

La Ville avait aussi adopté à la fin de la même année un contrat de près de 200 000 $ pour entre autres remplacer le système d’éclairage.

« Les travaux de revêtement ne sont pas liés au problème d’humidité de l’époque qui menaçait la collection. La collection était rangée dans la salle mécanique où le problème d’humidité se faisait sentir. Des travaux ont été faits et la collection des œuvres est maintenant rangée dans le local d’animation », explique l’actuelle directrice générale, Geneviève Létourneau.

Notons que la Municipalité a publié l’appel d’offres pour les travaux le 16 novembre. Les entreprises ont jusqu’au 15 décembre à 11 h pour déposer une soumission. Au moment de mettre sous presse, au moins cinq entreprises avaient commandé des documents relatifs au contrat selon le Système électronique d’appels d’offres (SEAO) du gouvernement, soit Polyval Construction de Saint-Hubert, La CIE de Construction Relève de Longueuil, Rénovations Alexandre Léveillé de Rougemont ainsi qu’Immobilier Belmont et Groupe DCR de Boucherville. Aucun échéancier ni estimation des coûts n’est toutefois donné sur l’appel d’offres.

image