25 janvier 2023
L’organisme a acheté l’ancien local des Chevaliers de Colomb
L’Arche Montérégie bien installée dans sa nouvelle demeure
Par: Denis Bélanger
L’Arche Montérégie est maintenant le nouvel occupant du 250, rue Hubert à Belœil. Photo Robert Gosselin | L’Œil Régional ©

L’Arche Montérégie est maintenant le nouvel occupant du 250, rue Hubert à Belœil. Photo Robert Gosselin | L’Œil Régional ©

Hébergeant une clientèle en déficience intellectuelle, l’organisme L’Arche Montérégie est maintenant bien implanté dans ses nouveaux locaux de la rue Hubert à Belœil, soit l’ancien lieu de rassemblement des Chevaliers de Colomb.
Publicité
Activer le son

Rappelons que L’Œil Régional avait rapporté à l’hiver 2021 que le conseil de Belœil des Chevaliers de Colomb avait accepté une offre d’achat de L’Arche. Il avait été entendu à l’époque que le transfert s’effectuerait au plus tard en 2023. La vente a été officialisée le 19 octobre dernier au montant de 1,2 M$. Les droits de mutation perçus par la Ville se sont élevés à 23 153 $. Les responsables de L’Arche ont fait effectuer des travaux et ont quitté leurs anciens locaux situés sur la rue Bernard-Pilon au début du mois de décembre.

Pour L’Arche, le déménagement permettra de bonifier ses ateliers. Les responsables ont l’intention d’utiliser à plusieurs fins la salle de réception qui porte dorénavant le nom de salle Lorraine-Bernard, en hommage à celle qui a aidé à créer une fondation pour le compte de l’organisme.

« Nous allons pouvoir organiser des ateliers dans les cuisines. Nous pourrons aussi y tenir nos activités de financement. La salle servira aussi de hall d’exposition. Nous avons aussi l’intention de faire de la location de salle pour des événements », énumère le président du conseil d’administration de L’Arche, Éric Hamel.

Ce dernier ajoute que l’organisme veut profiter de ce grand changement pour accroître la visibilité de l’organisme. « Nous voulons aussi nous rapprocher des autres organismes qui œuvrent en déficience intellectuelle. »

Notons qu’en plus de ce local, L’Arche détient aussi trois foyers accueillant 17 personnes vivant avec une déficience intellectuelle.

De nouveaux propriétaires

L’Arche Belœil a déjà vendu le bâtiment qui abritait son ancien local, sur la rue Bernard-Pilon, à l’entreprise Gestion 221BP Inc., une entreprise de Belœil constituée l’automne dernier et spécialisée dans la gestion de bâtisses non résidentielles. Les principaux actionnaires sont Jonathan St-Pierre et Marlène Bernard, de Saint-Basile-le-Grand, ainsi que Sylvie Beaudoin, de Belœil. M. St-Pierre est notamment courtier immobilier sous la bannière RE/MAX Extra et a l’intention d’aménager un bureau de courtage à l’ancien local de L’Arche. « Mon équipe de courtiers était déjà à Belœil. Nous manquions toutefois de place, nous sommes rendus 17. Nous avons commencé les rénovations vers la mi-décembre. Le bureau hébergera seulement les gens de mon équipe. Nous sommes contents d’avoir pu mettre la main dessus », a déclaré Jonathan St-Pierre.

S’élevant à 515 000 $, la vente a été officialisée chez un notaire le 24 août dernier. La transaction a permis à la Ville de Belœil de percevoir 6203 $ en droit de mutation.

image