11 novembre 2021
Laurent Duvernay-Tardif motivé de jouer pour les Jets
Par: Denis Bélanger

Le dernier match de Laurent Duvernay-Tardif avec les Chiefs aura été le Super Bowlen 2020. Photo gracieuseté

Pour la première fois de sa carrière professionnelle, le footballeur de Saint-Jean-Baptiste Laurent Duvernay-Tardif porte un uniforme différent de celui des Chiefs de Kansas City de la National Football League (NFL). Bien qu’il quitte l’organisation I’ayant repêché en 2014, LDT est très excité d’entamer un nouveau chapitre avec les Jets de New York.

Publicité
Activer le son

Les Chiefs ont échangé Duvernay-Tardif la semaine dernière aux Jets en retour de l’ailier rapproché Dan Brown. Le joueur de ligne à l’attaque a eu son mot à dire dans sa nouvelle destination, puisqu’il détenait une clause de non-échange dans son contrat. La formation de la Grosse Pomme démontrait de l’intérêt pour Duvernay-Tardif depuis un certain temps.

Il faut savoir que Duvernay-Tardif s’est retrouvé dans un rôle de réserviste avec les Chiefs cette année. Il n’a pu commencer la présente saison en raison d’une fracture à la main, ce qui a ouvert la porte à un autre joueur. Rappelons qu’il avait renoncé à la saison 2020 pour contribuer à l’effort de guerre contre la COVID dans le réseau de la santé québécois.

L’athlète de 30 ans a été habillé pour la première fois de la nouvelle saison le 1er novembre, soit la veille de la transaction, mais il n’a pris part à aucune action.

« C’est un échange gagnant-gagnant pour tout le monde qui me place dans la meilleure position pour jouer, a-t-il déclaré en point de presse. C’est excitant de pouvoir faire partie d’une nouvelle équipe. C’est une équipe en reconstruction et il y a beaucoup d’optimisme. »

Laurent Duvernay-Tardif n’a pas été du voyage des siens qui ont disputé une rencontre jeudi à Indianapolis. « J’ai hâte d’être sur le terrain pour apprendre la structure et les jeux de l’équipe. » Le diplômé en médecine a même souligné en point de presse qu’il serait désormais plus près de la maison. « Vous allez pouvoir venir me voir jouer. »

Laurent Duvernay-Tardif a été interrogé à plusieurs reprises sur son avenir au terme de la saison. Il a indiqué qu’aucune porte n’était fermée pour l’instant et il a réitéré son goût de jouer au football.

Une association de sept ans

Laurent Duvernay-Tardif n’a pas joué de match à sa première saison dans l’organisation des Chiefs en 2014. Il participait néanmoins aux pratiques et accompagnait l’équipe sur la route. Il arrivait de l’équipe de football de McGill du réseau universitaire canadien où les règles sont bien différentes qu’aux États-Unis.

Il a obtenu sa chance au début de la saison 2015 et il a su s’imposer comme partant. C’est la saison où il aura disputé le plus de matchs avec 16, dont 13 comme partant. Après une saison de 14 matchs en 2016, LDT a signé en février 2017 un contrat de 40 M$ avec les Chiefs.

Après une saison de 11 matchs en 2017, Duvernay-Tardif a été ralenti par les blessures en 2018 où il n’a joué que cinq parties. Il s’est repris en 2019 avec 14 départs. La consécration est survenue le 2 février 2020 alors que les Chiefs et LDT ont remporté le Super Bowl aux dépens des 49ers de San Francisco.

image