27 juillet 2022
Le Café du passeur prend la route
Par: Olivier Dénommée
Le foodtruck du Café du passeur sur la route a notamment participé à la fête organisée le 30 juin dernier à Saint-Jean-Baptiste. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Le foodtruck du Café du passeur sur la route a notamment participé à la fête organisée le 30 juin dernier à Saint-Jean-Baptiste. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Toujours sans local depuis la fin de 2021, le Café du passeur a tout de même repris du service au cours des dernières semaines, mais sous une autre forme. Cet été, un camion de cuisine de rue aux couleurs du Café se trouvera dans divers événements dans la région et proposera également des animations.

Publicité
Activer le son

La propriétaire du Café du passeur, Jocelyne Bilodeau, avoue que l’idée d’avoir son propre foodtruck pour aller à la rencontre de sa clientèle l’habitait depuis un certain temps. La fermeture du lieu physique en attendant de trouver un nouvel endroit convenant à ses besoins lui a permis de se concentrer sur le projet du « Café du passeur sur la route » qui reste fidèle à la mission originelle. « Je propose sensiblement le même menu que j’offrais au Café : des salades, des paninis, des boissons chaudes et froides réconfortantes… Ça se veut plus “santé” qu’un foodtruck traditionnel! Je propose aussi une petite terrasse ambulante, avec des tables et des chaises, pour que les gens puissent s’y arrêter un instant. »

Et même sur la route, le Café continuera d’organiser des spectacles à travers l’OBNL des Productions du passeur. « Lorsqu’un client réserve mon camion, je lui offre aussi l’option d’amener des artistes qui feront une performance musicale. J’ai un catalogue de plusieurs dizaines d’artistes qui gravitent autour du Café et qui sont prêts à répondre à l’appel. C’est une expérience complète que je propose avec la formule sur la route », assure Mme Bilodeau. Elle note que son camion est autant au service d’événements publics, comme des festivals ou des fêtes organisées par les municipalités, que d’événements privés. Et même si le cœur de sa clientèle est dans la région, Jocelyne Bilodeau garde la porte ouverte pour faire connaître le Café du passeur à l’extérieur de la Vallée-du-Richelieu.

Pas avant l’automne

La propriétaire confirme au passage que la recherche d’un nouveau local pour accueillir le Café du passeur se poursuit, même si elle n’a pas encore trouvé ce qu’elle cherchait dans la région de Belœil et de Mont-Saint-Hilaire. Mais avec l’arrivée du projet de camion de cuisine de rue, elle avoue que beaucoup d’énergies y seront consacrées cet été. Elle prévient donc sa clientèle qu’il ne faudra pas s’attendre à des annonces avant cet automne au mieux. En attendant, les Productions du passeur ne se limiteront pas à organiser des spectacles là où ira le foodtruck. « On pourra organiser des spectacles en formule intime dans des petits lieux, comme ce qu’on faisait au Café », indique Mme Bilodeau.

image