21 septembre 2022
Curling
Le Club Bel-Aire bientôt prêt pour une autre saison
Par: L'Oeil Régional
Le Club de curling Bel-Aire espère avoir tout près de 200 membres cette année. Photo gracieuseté

Le Club de curling Bel-Aire espère avoir tout près de 200 membres cette année. Photo gracieuseté

Le Club de curling Bel-Aire de Mont-Saint-Hilaire entamera sa saison 2022-2023, la 64e de son histoire, le 10 octobre prochain. Les administrateurs ont bon espoir d’attirer encore plus de joueurs au cours des prochains mois.

Publicité
Activer le son

« L’an passé, alors qu’il y avait encore des mesures sanitaires, nous avions environ 175 joueurs. Nous nous attendions plus à 150. Et les gens sont revenus après la longue interruption survenue dès le mois de décembre. Cette année, nous souhaitons donc attirer entre 175 et 200 joueurs. Les inscriptions sont en cours », commente Luc Roy, membre du conseil d’administration et directeur des opérations curling.

Dans le but d’accroître son membership, le Club devrait tenir juste avant l’ouverture officielle des essais gratuits du 6 au 8 octobre. « Les gens devront réserver pour y participer », renchérit le président du Club, Michael Collette.

Des efforts sont aussi mis pour attirer une clientèle plus jeune grâce au programme junior. Nous n’aimons pas entendre que c’est un sport réservé pour une tranche d’âge en particulier. Nous voulons avoir des jeunes et attirer du coup leurs parents », ajoute M. Roy.

Bien qu’il n’y ait plus de mesures sanitaires imposées par le gouvernement, le Club Bel-Aire maintient son comité COVID. « Nous allons maintenir des désinfectants et les plexiglas au bar. Les gens qui voudront jouer avec un masque pourront le faire. Nous donnons aussi des indications claires pour éviter que le désinfectant n’affecte la qualité de la glace », rapporte M. Collette.

Calendrier chargé

Plusieurs événements sont à prévoir au cours des prochains mois. Les responsables du Club sont en discussion pour organiser un tournoi U21 en vue du championnat provincial. Bel-Aire souhaite aussi envoyer un quatuor aux finales régionales des Jeux du Québec. « Nous risquons aussi de tenir des compétitions du circuit Colts où nous avons deux équipes. Nous aurons aussi cet automne l’événement annuel du grand match qui se déroule simultanément dans tous les clubs de la région métropolitaine », poursuit Michael Collette.

Ce dernier aimerait aussi ramener de l’avant un projet avorté l’an dernier en raison de la propagation fulgurante du variant Omicron dans le temps des fêtes. Il s’agissait d’une compétition amicale avec le Club Aurèle-Racine de Sorel-Tracy. « Ça devait avoir lieu pendant les fêtes. Le gagnant aurait récolté les coûts d’inscription et remis les sommes à un organisme de son choix. Nous aimerions bien voir cette idée se concrétiser cette année », confie M. Collette.

image