26 octobre 2022
Le Club de canotage double son nombre de membres en 2022
Par: Denis Bélanger
Les athlètes du Club qui ont participé aux championnats canadiens. Photo gracieuseté�

Les athlètes du Club qui ont participé aux championnats canadiens. Photo gracieuseté

Le Club de canotage d’Otterburn a vu son nombre de membres quasiment doubler cet été, passant de 250 à près de 500. Un membership même hautement supérieur aux années ayant précédé la crise sanitaire.

Publicité
Activer le son

« Nous ne sommes même pas proches des chiffres d’avant la pandémie. Ce nombre inclut tout, soit nos camps de jour, nos volets compétitions et nos programmes adultes », commente le directeur général du Club, Antoine Laliberté.

Ce dernier fait remarquer que la saison 2022 est survenue quelques mois après que les responsables du Club aient signé avec la Ville une entente lui garantissant un toit gratuit au Centre culturel et communautaire de la Pointe-Valaine pour les 20 prochaines années. « Cette entente a permis d’assurer la pérennité du club et de solidifier son offre de service. »

Laliberté souhaite maintenant voir cette tendance à la hausse se poursuivre en 2023. « Nous voulons atteindre la barre des 600 membres. Nous croyons que c’est possible vu que nous offrons beaucoup de services. Même la location d’embarcation a bien fonctionné cette année. Les gens étaient au rendez-vous. On parle de 1200 locations. »

Une vocation régionale

Le Club de canotage s’est donné les moyens de ses ambitions pour accroître le rayonnement de l’organisation à l’échelle régionale. Plusieurs événements communautaires ont été tenus cette saison, dont une journée portes ouvertes, un festival de bateaux-dragons ainsi que la descente Chambly-Otterburn Park tenue le 24 septembre. Plus de 110 personnes ont participé au festival, que ce soit en bateau-dragon, en kayak récréatif, en canoë-kayak de compétition et en planche à pagaie. Ils ont parcouru 12 km sur la rivière Richelieu. Le Club a aussi tenu la régate annuelle, disputée le 7 août.

De plus, le Club a établi des partenariats avec les municipalités de Saint-Denis-sur-Richelieu et Carignan. « Nous prêtions à ces villes des embarcations pour des journées spécifiques. Nous voulons continuer de remplir la mission régionale du Club et démontrer que le canoë-kayak est un sport accessible à tous. »

De très bon résultats

Le Club a connu également une saison exceptionnelle sur le plan compétitif. Les pagayeurs ont offert notamment l’une des meilleures performances du Club aux derniers championnats canadiens depuis au moins 2017. Lors de la compétition tenue à Shawinigan, 38 athlètes ont permis à l’organisation d’accumuler 63 points et de terminer 19e au total. Le Club avait obtenu plus de points et un meilleur classement en 2019, mais la compétition se tenait à Regina en Saskatchewan, où il y avait moins de participants.

« Il y a beaucoup moins d’athlètes dans l’Ouest que lorsque les championnats sont soit en Ontario, au Québec ou dans les Maritimes où les plus gros clubs se retrouvent, ajoute Antoine Laliberté. Les résultats démontrent clairement l’évolution du Club et le potentiel des prochaines années sachant que nous avons maintenant un programme élite qui nous permet de soutenir les jeunes athlètes dans leur développement. »

image