10 mai 2023
Le Club de canotage veut augmenter sa présence dans le milieu scolaire
Par: Denis Bélanger
Le commodore du Club, Yves Richer, la vice-présidente du conseil d’administration de la Caisse, Sylvie Caron, le directeur général de la Caisse, Michel Caron, et le directeur du Club, Antoine Laliberté. Photo gracieuseté

Le commodore du Club, Yves Richer, la vice-présidente du conseil d’administration de la Caisse, Sylvie Caron, le directeur général de la Caisse, Michel Caron, et le directeur du Club, Antoine Laliberté. Photo gracieuseté

Le Club de canotage d’Otterburn Park pourra bonifier et élargir son offre de service dans le milieu scolaire grâce à une aide financière de 25 000 $ de la Caisse Desjardins de Belœil–Mont-Saint-Hilaire.
Publicité
Activer le son

L’argent servira à planifier l’offre de service bonifiée dès la prochaine année scolaire, à organiser de la formation et à acheter de l’équipement. Le Club a obtenu ce montant dans le cadre de l’Initiative La Communauté Desjardins en action où les organismes étaient invités à soumettre des projets. Intitulé « Le nautisme non motorisé en milieu scolaire », le projet du Club a obtenu le deuxième prix du concours.

Le Club de canotage offrait déjà des activités à plus d’une dizaine d’écoles du territoire du Centre de services scolaire des Patriotes, mais sur une base plus limitée. « Les jeunes viennent pour des demi-journées. Là, on va pouvoir tenir des activités pendant plusieurs jours à différents moments de l’année, explique le Commodore de l’organisation, Yves Richer. Nous voulons notamment offrir des formations sur la sécurité nautique. Nous travaillons aussi de concert avec le Réseau du sport étudiant pour tenir des olympiades. »

M. Richer est d’avis que cet effort dans les écoles permettra au Club de recruter davantage de jeunes. « Souvent, les gens ne l’essaient pas, car bien des parents ont peur de l’eau. Là, nous allons donner l’occasion au jeune de pouvoir essayer ce sport. Nous sommes vraiment contents et enthousiastes de pouvoir déployer ce projet. C’est plus de 1500 jeunes que nous touchons avec cette initiative. »

À long terme, on espère pouvoir bâtir une concentration canoë-kayak dans une école secondaire. « Puis, la suite sera d’avoir un programme sport-études. Nous sommes confiants de pouvoir déployer ça dans une des écoles situées près de chez nous, soit Polybel ou Ozias-Leduc. »

Saison commencée

Yves Richer profite de l’occasion pour parler brièvement de la saison 2023 du Club qui vient de commencer. Selon lui, l’année s’annonce très prometteuse. « Nos jeunes sont sur l’eau depuis deux semaines. Nous avons noté une hausse d’inscription de 25 %. Nous allons améliorer le site pour le rendre plus convivial pour les utilisateurs. Nous avons aussi l’objectif de placer plusieurs jeunes aux nationaux », énumère-t-il.

Le Club tiendra de plus le 10 juin une activité portes ouvertes où les gens seront invités à venir essayer une embarcation. La journée comportera aussi la deuxième édition de la course des élus. « L’an dernier, nous avions formé quatre équipes. Nous nous attendons à plus de participants cette année », ajoute M. Richer.

image