22 juin 2022
Investissements de plusieurs millions de dollars
Le Collège Saint-Hilaire relance un projet de terrain synthétique intérieur
Par: Denis Bélanger
Le président de la Fondation, Toby Gauld, et le DG du Collège Saint-Hilaire, Jean-François Guay, reçoivent le chèque de 500 000 $ des mains de Michel Caron, directeur général de la Caisse Desjardins de Belœil–Mont-Saint-Hilaire. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Le président de la Fondation, Toby Gauld, et le DG du Collège Saint-Hilaire, Jean-François Guay, reçoivent le chèque de 500 000 $ des mains de Michel Caron, directeur général de la Caisse Desjardins de Belœil–Mont-Saint-Hilaire. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Pour les prochaines années, le Collège Saint-Hilaire planche sur trois projets majeurs évalués à 13 M$, dont la construction et la modernisation des plateaux sportifs. La campagne de financement 2021-2026 de la Fondation à cet effet va bon train alors qu’environ 1 M$ sur un objectif de 1,5 M$ a déjà été amassé.
Publicité
Activer le son

Évalué à 5 M$, le projet de construction et de modernisation des plateaux sportifs comprend notamment l’ajout d’un terrain synthétique intérieur pour plusieurs disciplines sportives comme le soccer, le futsal, le cheerleading et l’athlétisme. Ce projet n’a pas une vocation régionale comme celui qu’avait présenté le Collège il y a quelques années et qui reposait sur l’implication de plusieurs partenaires, dont les villes avoisinantes. « Nous avons des besoins. Nos plages horaires des plateaux sportifs sont pleines. Nous sommes ouverts à ce que d’autres organisations puissent l’utiliser. C’est un projet plus modeste que le complexe sportif régional avec la grosseur qu’on va être capable de se permettre », commente le directeur général du Collège, Jean-François Guay.

La Fondation a notamment atteint son objectif spécifique pour ce projet grâce à un chèque de 500 000 $ du Fonds du Grand Mouvement Desjardins. Le montant a été annoncé le 11 juin dernier lors du souper-bénéfice du Collège, le Festin à la Montagne.

Favoriser l’accessibilité

Le Collège souhaite aussi créer un fonds de bourses d’accessibilité pour permettre aux jeunes n’ayant pas les moyens financiers nécessaires de fréquenter le Collège. Ces bourses couvriront tout le parcours secondaire de l’élève récipiendaire. Le projet est estimé à 2,5 M$, mais l’objectif de la campagne est de 250 000 $.

« Nous l’avons vu pendant la pandémie qu’il peut arriver des événements dans une vie, comme une perte d’emploi. De l’aide était offerte, mais de façon ponctuelle. Là, nous aurons un fonds de dotation qui permettrait de donner une vingtaine de bourses par année. Il y aura évidemment des critères financiers pour cette bourse et le tout sera analysé par un comité secret », ajoute M. Guay.

Espaces créatifs et jardins

L’autre projet majeur est la mise en place d’espaces créatifs ainsi que des jardins communautaires et pédagogiques. Le projet est de 5,5 M$ et la campagne de financement doit récolter 750 000 $. Une portion du projet a été complétée cet automne avec la fin des travaux d’un agrandissement de 15 000 pieds carrés sur trois étages où sont situés les espaces créatifs et une serre. L’autre partie du projet consiste à mettre la terre agricole que possède le Collège au profit de la communauté.

image