8 Décembre 2021
Le Mail Montenach bientôt entre de nouvelles mains
Par: Denis Bélanger

Le Mail Montenach appartient à Cominar depuis décembre 2013.Photothèque | L’OEil Régional ©

Le Mail Montenach devrait avoir un nouveau propriétaire en 2022 dans le cadre de l’acquisition des actifs du Fonds de placement immobilier Cominar par un consortium mené par la société montréalaise Canderel. La transaction sera soumise au vote des actionnaires le 21 décembre et l’opération sera finalisée au premier trimestre de 2022.

Publicité
Activer le son

La direction de Cominar a rapporté en octobre que ses portefeuilles seraient acquis par Iris Acquisition II LP, une entité créée par un consortium dirigé par Propriété Immobilière Canderel, un important propriétaire et exploitant de biens immobiliers au Québec. Ce groupe comprend aussi FrontFour, Artis et des partenariats gérés par Sandpiper. Dans le cadre de la vente des actifs de Cominar, Groupe Mach fera l’acquisition d’immeubles commerciaux et d’immeubles de bureaux d’une valeur d’environ 1,5 G$.

« L’opération procurera des avantages importants aux principales parties prenantes, y compris les locataires, car elle permettra de tirer parti des ressources de nouveaux groupes de propriétaires, tels que Canderel et Mach, solidement enracinés au Québec, offrant une vaste expertise dans le domaine de l’immobilier et ayant accès à d’abondants capitaux, et d’ouvrir le champ des possibilités de croissance et de développement des collectivités où Cominar exerce ses activités », a déclaré la porte-parole Julie Lajoye.

Rappelons que le centre commercial occupe le paysage de Belœil depuis le début des années 1960. À l’époque, il opérait sous le nom des Galeries Montenach. En 1974, des travaux de construction ont été entrepris pour tripler la superficie du bâtiment. Le centre commercial changeait de nom l’année suivante pour devenir le Mail Montenach. Plusieurs propriétaires se sont succédé au fil des années.

 

Le centre commercial appartient à Cominar depuis 2013. Le fonds avait acquis la propriété au montant de 60 M$ des mains de la société ontarienne Lasalle et d’une compagnie à numéros de Montréal. Le taux d’occupation du Centre d’achat était alors de 93,2 %. Aujourd’hui, le terrain et les bâtiments sont évalués à 59,66 M$ selon le rôle d’évaluation de la Ville de Beloeil.

Vente amorcée il y a quelques années

Cominar a déjà possédé beaucoup plus de propriétés commerciales dans la région. Le Fonds s’est départi il y deux ans de tous ses bâtiments commerciaux situés sur la 116 à Mont-Saint-Hilaire à deux acheteurs distincts, dont la Famille Riendeau, qui s’est portée acquéreuse du centre commercial abritant son épicerie, le Marché Metro.

image