20 avril 2022
Le Mista dans les épiceries
Par: L'Oeil Régional
Yannick Tardy.Photo gracieuseté.

Yannick Tardy.Photo gracieuseté.

Lorsque le confinement a débuté en mars 2020, Yannick Tardy et Pascal Ledoux, les propriétaires du Mista, ont redoublé d’efforts et se sont lancés dans la rénovation des restaurants, en plus d’une nouvelle production pour les épiceries!

Publicité
Activer le son

L’histoire du Mista

Le père de Yannick était un chef d’origine marseillaise qui a emmené son fils dans toutes ses cuisines, malgré le fait qu’il ne voulait pas qu’il devienne chef! Visiblement, Yannick ne l’a pas écouté et a créé Le Mista il y a 20 ans, alors qu’il avait à peine 21 ans lui-même. Au fils des ans, plusieurs partenaires l’ont aidé à faire grandir le restaurant, dont Pascal, qui fait partie de l’équipe depuis maintenant 10 ans.

Lorsqu’on souhaite à Yannick un autre 20 ans pour le Mista, il nous précise qu’il a maintenant de la relève, son fils, même s’il nous dit en riant : « mais je ne veux pas qu’il fasse ça! »

Le Mista en épicerie

Un des rêves du Mista était d’offrir des produits en épicerie. Avec la pause forcée par la pandémie, Yannick et Pascal avaient maintenant le temps de se lancer dans ce projet, qu’ils ont réalisé avec brio! Le Mista a choisi ses recettes les plus populaires, les vinaigrettes, les mayonnaises, les condiments, une bonne huile d’olive, et les a mis en pot. « On a vu une belle solidarité de la part des épiciers, de nos clients, de tout le monde! La folie est partie : on rentre en épicerie! »

Après les condiments, le Mista a également créé des repas prêt-à-manger, eux aussi disponibles en épicerie et dans sa boutique en ligne au boutiquemista.ca.

Les jouets de Yannick

Yannick insiste pour nous faire découvrir deux de ses jouets, comme il les appelle : son four à bois et sa trancheuse manuelle.

« Le four est beau, mais le mieux, c’est ce qui se passe à l’intérieur! C’est ici qu’on fait cuire notre pizza napolitaine, à 800 degrés, une minute maximum. » Yannick nous assure que la cuisson au feu de bois fait toute la différence pour la pizza, autant pour les condiments, la croûte, le parfum, que pour l’ambiance du restaurant!

En plus du four à bois, Yannick nous présente sa trancheuse manuelle importée d’Italie. Manuelle, puisqu’elle n’utilise aucune électricité. « Si tu manges une charcuterie qui a été tranchée par cette trancheuse-là, tu ne peux plus vraiment manger autrement! Ça amène un côté aérien à une charcuterie grasse. Ça donne une finesse à une charcuterie qui peut être costaude. »

Pascal Ledoux et Yannick Tardy devant le four à pizza.

Sa plus grande fierté

Tout au long de la discussion, on sent le grand attachement de Yannick pour ses clients. Même au cœur de la pandémie, il s’est senti supporté et encouragé, ce qui lui a permis de grandir! Ce n’est donc pas une surprise lorsqu’il nous affirme qu’il est très reconnaissant que les gens suivent le Mista dans tous ses projets. « Ma plus grande fierté, c’est de pouvoir tout le temps avoir une discussion avec les gens. On est ensemble. »

En conclusion, on vous informe rapidement d’un nouveau projet pour le Mista : une cabane à sucre. La Cabane Mista (lacabanemista.ca) sera située à St-Marc-sur-Richelieu et ouvrira officiellement ses portes au printemps 2023. On a déjà hâte!

L’intérieur du Mista.

 

Le Mista
Restaurant italien
955, rue Laurier, Beloeil (Québec)
450 464-5667 – lemista.ca

image