29 juin 2022
Dek Hockey
Le Mobux bien positionné dans la course aux séries
Par: Denis Bélanger
Le Mobux terminera sa saison le 23 juillet à Sherbrooke. Les séries éliminatoires commenceront en août. Les deux premières rondes seront des 2 de 3 tandis que la finale sera un 3 de 5. Rappelons que l’an dernier, toutes les équipes du circuit avaient participé aux séries. Le Mobux avait terminé au cinquième rang de sa division et avait été éliminé en deux matchs au premier tour éliminatoire. Photothèque | L’Œil Régional ©

Le Mobux terminera sa saison le 23 juillet à Sherbrooke. Les séries éliminatoires commenceront en août. Les deux premières rondes seront des 2 de 3 tandis que la finale sera un 3 de 5. Rappelons que l’an dernier, toutes les équipes du circuit avaient participé aux séries. Le Mobux avait terminé au cinquième rang de sa division et avait été éliminé en deux matchs au premier tour éliminatoire. Photothèque | L’Œil Régional ©

Avec un mois à faire à la saison régulière de la Ligue nationale de hockey balle (LNHB), le Mobux de McMasterville est actuellement en bonne position pour accéder aux séries éliminatoires.
Publicité
Activer le son

Grâce à une fiche de 7 victoires en 12 parties, le Mobux se trouve au troisième rang avec 14 points, soit à un point des deux équipes en tête. L’une d’entre elles, l’Assurancia Venne et Fille de Joliette, a disputé toutefois deux parties de plus que la formation mcmastervilloise.

Rappelons que, cette année, les quatre équipes les mieux classées par division accèdent aux séries éliminatoires. Le Mobux devance par trois points le Gold & Blue de Boucherville et par quatre points les Huskies de Dek Anjou, équipes classées respectivement cinquièmes et sixièmes.

Il ne reste que huit parties à disputer au Mobux en saison régulière. Les deux prochains rendez-vous auront lieu dans la semaine du 7 juillet et seront d’une importance capitale dans la course aux séries. Le 7 juillet, les représentants mcmastervillois auront l’occasion d’augmenter leur écart avec les Huskies au classement à l’occasion d’un programme double à Anjou. Deux jours plus tard, le Mobux accueillera les Hawks de Mirabel à la patinoire couverte du parc Gilles Plante. Ces derniers sont classés au quatrième rang, à un point de McMasterville, mais avec deux matchs en main.

« Je suis très satisfait du rendement de l’équipe, surtout que plusieurs de nos joueurs ont raté plusieurs parties pour diverses raisons. Oui, il y a une équipe qui a des matchs en main, mais la pression est sur elle », souligne le président de l’équipe, Marco Bérubé.

Ce dernier est aussi ravi de son entraîneur-chef Stéphane Legault, qui a pris la relève de Kevin Gauthier, actuel directeur général de l’équipe. « Le plan avec lui a été façonné avant même le premier repêchage. On l’a signé comme joueur automne. On voulait que Legault, âgé de la quarantaine, montre à ses coéquipiers certaines notions. Il a pu en même temps rester en arrière du banc en tant qu’assistant-entraîneur. C’est un bon tacticien qui sait s’ajuster. »

image