24 novembre 2021
Mail Montenach
Le père Noël parlera aux enfants en direct du Pôle Nord
Par: Denis Bélanger

Le royaume du père Noël accueillera les familles dès cette semaine.Photo gracieuseté

Les enfants pourront adresser leurs vœux au père Noël à partir du Mail Montenach de Belœil dès le 25 novembre. Le gros bonhomme rouge ne sera toutefois pas en présentiel, puisqu’il est demeuré au Pôle Nord et parlera aux familles par l’intermédiaire d’un grand écran.

Publicité
Activer le son

 

Le décor du royaume du père Noël occupera néanmoins une des places centrales du centre commercial. Le royaume contiendra à nouveau le trône du célèbre personnage où les enfants pourront s’asseoir pour indiquer à leur interlocuteur s’ils ont été gentils. Une fée de Noël animera l’endroit et aura aussi le mandat de désinfecter le trône après chaque visite. Les gens doivent absolument prendre rendez-vous. Les personnes de 13 ans et plus devront présenter leur passeport vaccinal pour entrer dans le périmètre du royaume du père Noël.

La directrice marketing du Mail Montenach, Tina Yanbestian, a commencé à planifier le printemps dernier les activités des fêtes, ce qui explique le choix de la formule retenue. Rappelons qu’à ce moment, une grande partie de la population n’était pas encore vaccinée et que le couvre-feu était en vigueur.

« Ce sont des activités qui sont planifiées longtemps d’avance dans les centres commerciaux. Nous n’avions pas de boule de cristal pour savoir quel serait l’état de situation en novembre. Nous voulions trouver une formule sécuritaire tout en conservant la magie de Noël. […] Notons que si nous avions eu le père Noël en présentiel, les familles auraient été obligées de garder une distance de deux mètres », ajoute Mme Yanbestian.

Cette dernière ressent déjà l’enthousiasme entourant le retour du royaume de père Noël. « Les réservations entrent. Les commentaires des gens révèlent aussi une grande excitation. Les commerçants sont aussi contents de ces activités qui amènent de l’achalandage au centre commercial. »  

L’an dernier, le Mail Montenach avait tout mis en branle pour que le père Noël puisse rencontrer les enfants en présentiel avec des mesures sanitaires strictes. Mais les dirigeants avaient décidé finalement d’annuler en novembre l’activité devant la flambée des cas de COVID-19.

« C’était un peu triste. Nous avions eu des réservations avant que le tout soit annulé. Mais la décision s’imposait pour des raisons de santé et de sécurité », maintient Tina Yanbestian.

Vers une formule hybride

Avant la pandémie, les gens devaient faire la file d’attente pour voir le père Noël. Tina Yanbestian souhaite maintenir en partie un système de rendez-vous une fois « le retour à la normale » avec un père Noël en présentiel.

« Les parents sont bien occupés et les petits ont des siestes à prendre à un temps précis. Les familles apprécient la possibilité de prendre un rendez-vous. J’entrevois facilement une formule hybride où l’on maintiendrait aussi des plages de sans rendez-vous. »

 

image