20 juillet 2022
Les Chevaliers de Colomb déménagent sur Duvernay
Par: Denis Bélanger
Claude Lebrun devant le nouveau local des Chevaliers de Colomb.Photo Robert Gosselin | L’Œil Régional ©

Claude Lebrun devant le nouveau local des Chevaliers de Colomb.Photo Robert Gosselin | L’Œil Régional ©

Les Chevaliers de Colomb de Belœil déménageront prochainement sur la rue Duvernay à Belœil. Un changement d’adresse qui s’est imposé en raison de la vente du bâtiment que l’organisme occupait sur la rue Hubert depuis les années 1980.

Publicité
Activer le son

Rappelons que les Chevaliers de Colomb avaient accepté une offre d’achat à l’hiver 2021 de l’Arche Montérégie, organisme hébergeant une clientèle en déficience intellectuelle. La propriété comprend notamment une salle de réception. Le montant de la vente n’est pas encore public. Selon le rôle d’évaluation foncière de la Ville de Belœil, le bâtiment vaut près de 500 000 $ et le terrain plus de 300 000 $, pour une valeur totale de 842 000 $.

Bien que les membres de l’organisme puissent occuper leur nouveau local prochainement, les Chevaliers de Colomb continueront à assurer la gestion de la salle de réception sur la rue Hubert jusqu’à la fin août. Les représentants de l’Arche Montérégie devraient prendre possession des lieux en septembre prochain.

Demeurer à Belœil
Il était impératif pour les Chevaliers de Colomb de trouver un local pour permettre aux membres de se réunir et socialiser comme ils l’ont fait pendant longtemps sur la rue Hubert. De plus, il n’était aucunement envisagé d’acheter une autre propriété ou de faire construire un local neuf.

« Nous ne voulions pas nous embarquer là-dedans. Il faut prendre en considération entre autres l’âge des membres. Nous voulions également rester à Belœil, près du centre-ville, et ne pas s’éloigner du Vieux-Belœil. Nous avons visité plusieurs endroits avant de trouver un nouveau toit », commente le Grand Chevalier, Claude Lebrun.

L’organisme occupera le 266, rue Duvernay, local anciennement habité par plusieurs restaurants, dont Le Renaissance. « Nous avons signé un bail de trois ans en novembre dernier. Nous aurons deux bureaux et la salle pourra accueillir une cinquantaine de personnes. Nous sommes bien situés et ce sera plus facile pour le stationnement. Au besoin, nous pourrons toujours aller à la salle de la rue Hubert. »

M. Lebrun assure que ce déménagement ne mettra pas un terme à l’implication des Chevaliers de Colomb dans la communauté. Il assure d’emblée que le comptoir d’aide alimentaire continuera de dépanner les personnes dans le besoin. « Nous sommes en train de trouver de la relève à cet effet. »

La Clinique d’impôt, qui se tenait à la grande salle de la rue Hubert, devrait aussi revenir l’an prochain. « Nous allons aussi continuer la traditionnelle distribution des manteaux d’hiver. Nous voulons vraiment continuer nos œuvres. Nous sommes en train de mettre en place des mécanismes pour assurer la pérennité de notre soutien à la communauté. »

image