18 mai 2022
Gymnastique
Les sœurs Charron en route pour les championnats canadiens
Par: L'Oeil Régional
Victoriane Charron. Photo gracieuseté

Victoriane Charron. Photo gracieuseté

Liviane Charron.Photo gracieuseté

Liviane Charron.Photo gracieuseté

Les gymnastes Victoriane et Liviane Charron de Mont-Saint-Hilaire se préparent pour les championnats canadiens de gymnastique artistique qui auront lieu en Colombie-Britannique à la fin mai.

Publicité
Activer le son

Les deux sœurs s’entraînent au Club Gym-Richelieu. La cadette Liviane baigne dans la gymnastique depuis sa naissance. Rapidement, elle a voulu suivre les traces de sa sœur en pratiquant elle aussi la gymnastique. Agée de 10 ans et étant ainsi la plus jeune canadienne à participer à Élite Canada niveau Novice HP, Liviane a fait son entrée dans la haute performance lui permettant ainsi de se classer pour les championnats canadiens.

L’aînée, Victoriane (14 ans), a franchi les échelons tout au long de sa carrière jusqu’à être sélectionnée sur l’équipe nationale junior en mars 2021. À la suite d’une importante blessure au dos, elle a dû prendre un temps de repos. Elle est retournée graduellement à l’entraînement et a participé à deux appareils lors d’Elite Canada virtuel en mars 2022. Elle a remporté la médaille d’argent aux barres asymétriques et a terminé 6e au saut de cheval. De plus, elle a remporté il y a quelques semaines quatre médailles lors de la compétition internationale Gymsport Matosinhos au Portugal. Elle a terminé 1re au total, 1re aux barres asymétriques, 1re à la poutre ainsi que 2e au saut.

L’Hilairemontaise vise au championnat canadien un top 3 pour pouvoir arborer la feuille d’érable aux Championnats panaméricains juniors cet été. Son grand rêve reste toutefois de se retrouver sur la scène des Jeux olympiques.

Une bourse pour Victoriane

Dans le cadre du programme de bourses de la Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ), elle a reçu de l’assureur Beneva une bourse d’excellence académique de 4000 $. L’étudiante de 2e secondaire au programme sport-études de l’école De Mortagne a maintenu une moyenne académique de 93 % à la première étape.

Il s’agit d’une deuxième bourse de Beneva. « Je suis très fière et honorée. Ça représente tous les efforts que j’ai mis dans la dernière année pour la gym et l’école. Pour concilier les deux, il faut être organisée. Moi je fais à titre d’exemple les devoirs dans l’auto au lieu de ne rien faire. Je vais investir cette bourse dans l’entraînement, les compétitions et certains traitements de physiothérapie », commente la jeune fille qui a développé cette année un intérêt pour la dermatologie.

image