4 mai 2022
Mont-Saint-Hilaire deviendra propriétaire du Manoir
Par: Denis Bélanger
L’administratrice du Groupe Gestion G5, Christine Imbeau, le maire de Mont-Saint-Hilaire Marc-André Guertin et le directeur général de Mont-Saint-Hilaire, Daniel-Éric St-Onge, lors du dépôt de l’intention de don au début du mois d’avril. Photo gracieuseté

L’administratrice du Groupe Gestion G5, Christine Imbeau, le maire de Mont-Saint-Hilaire Marc-André Guertin et le directeur général de Mont-Saint-Hilaire, Daniel-Éric St-Onge, lors du dépôt de l’intention de don au début du mois d’avril. Photo gracieuseté

Le Manoir Rouville-Campbell deviendra officiellement la propriété de la Ville de Mont-Saint-Hilaire. Lors de la séance du conseil ordinaire du 6 mai, la Municipalité a officiellement accepté le don proposé par l’entreprise du Groupe Gestion G5.

Publicité
Activer le son

La Municipalité doit toutefois franchir plusieurs étapes avant de statuer sur l’utilisation du bâtiment.

Rappelons que les propriétaires du bâtiment patrimonial avaient déposé le document officiel d’intention de don au début avril. « Nos vérifications ont été faites. Nous sommes heureux de pouvoir accepter le don de ce bâtiment à forte valeur patrimoniale. Il y a beaucoup de travail à faire pour établir différents scénarios. Il y aura un moment qui se tiendra en public où nous pourrons partager nos attentes », a déclaré le maire de Mont-Saint-Hilaire, Marc-André Guertin.

La Ville devra aussi déterminer le montant du reçu qui sera émis à l’entreprise. La propriété entière est évaluée à un plus de 11 M$ selon le rôle triennal d’évaluation de la Ville 2020-2022. Toutefois, le prix de vente demandé était fixé à 28 M$ puisque le coût de reconstruction est estimé à plus de 30 M$.

Le Manoir Rouville-Campbell est fermé aux chambreurs depuis le mois de mars. Des intérêts locaux et étrangers s’étaient montrés intéressés à acquérir le complexe hôtelier, mais les discussions n’ont pu aboutir à une transaction. Le Groupe Gestion G5 était propriétaire du bâtiment patrimonial depuis 2006. D.B.

image