23 Décembre 2021
L’Œil sur le conseil
Mont-Saint-Hilaire en bref
Par: Denis Bélanger

Isabelle Thibeault

Le conseil municipal de Mont-Saint-Hilaire se réunissait en séance ordinaire le 6 décembre. Voici quelques faits saillants.

Publicité
Activer le son

Les comités formés

Le nouveau conseil municipal a profité de sa deuxième réunion après l’élection pour faire connaître la composition de ses différents comités, dont le Comité consultatif d’urbanisme (CCU). Les conseillers Claude Rainville et Isabelle Thibeault seront les nouveaux membres élus du CCU et prennent ainsi la relève des anciens élus Émile Grenon Gilbert et Sylvain Houle qui ont longtemps occupé ce rôle. M. Rainville n’arrive pas en territoire inconnu, lui qui siégeait auparavant au CCU à titre de membre citoyen. Claude Rainville a aussi siégé au comité consultatif portant sur le plan métropolitain d’aménagement durable, tout comme Isabelle Thibeault.

De leur côté, les conseillers David Morin et Gaston Meilleur ont été nommés au Comité consultatif sur la circulation et la sécurité, qui émet également de nombreuses recommandations au conseil municipal.

Aucune non-conformité

La Commission municipale du Québec (CMQ) n’a relevé aucun manque de conformité sur le processus d’adoption du budget 2021 et du plan triennal d’immobilisations (PTI) 2021-2023 de la Ville de Mont-Saint-Hilaire. La CMQ a fait en 2020-2021 un vaste audit auprès de plus de 1000 municipalités de 100 000 habitants et moins. Seulement 57 % des municipalités étaient entièrement conformes pour le budget et 44 % pour le PTI. « Nous sommes très fiers de ces résultats et du travail de nos employés responsables », a déclaré le conseiller Gaston Meilleur.

Modification de l’horaire

Mont-Saint-Hilaire a déplacé la séance ordinaire du conseil municipal du mois de mars au 14, soit le deuxième lundi du mois. À l’exception de janvier, les séances ordinaires se tiennent traditionnellement le premier lundi du mois en cours ou le mardi suivant lors d’un jour férié. Les élus ont apporté ce changement pour « laisser passer la semaine de relâche scolaire » qui est prévue du 28 février au 4 mars pour tous les établissements du Centre de services scolaire des Patriotes. « Ça va laisser le temps aux équipes, qui seront de retour au travail le 7 mars, de préparer ladite séance. Il s’agit d’une question de planification et de bonne gestion », a précisé la porte-parole Julie Benjamin.

Notons que les assemblées continueront d’être tenues au Pavillon Jordi-Bonet.

Mont-Saint-Hilaire se souvient de Polytechnique

L’assemblée a aussi été tenue le jour même des commémorations de la tragique tuerie survenue il y a 32 ans à la Polytechnique où 14 femmes ont été assassinées. Mont-Saint-Hilaire a mis son drapeau en berne. De plus, la conseillère et ingénieure Isabelle Thibeault a tenu à livrer un témoignage personnel de cette triste journée. Cette année-là, elle terminait son baccalauréat à l’Université de Sherbrooke en génie chimique.

« Nous étions en train de fêter et nous avons appris la nouvelle à ce moment-là. Nous avons été complètement atterrés. Moi, je suis particulièrement touchée chaque 6 décembre par ces consœurs de classe et aussi confrères qui ont été pris dans cet événement. Je déplore cette situation en tant que femme et cette menace a été malheureusement amplifiée par la pandémie. Il faut par nos gestes faire une différence pour contribuer à l’atténuer. Ça commence par chacun d’entre nous et ainsi prendre soin les uns des autres. »

image