27 janvier 2022
L’Œil sur le conseil
Mont-Saint-Hilaire en bref
Par: Denis Bélanger

Plusieurs résidents de la rue de l’Atlantique ont eu des problèmes de fissures dans leur résidenceet la Ville a obtenu un avis favorable pour bonifier le programme d’aide.Photothèque | L’OEil Régional ©

Le conseil municipal de Mont-Saint-Hilaire se réunissait en séance ordinaire le 17 janvier. Voici quelques faits saillants.

Publicité
Activer le son

Le programme des maisons lézardées bonifié

La Société d’habitation du Québec (SHQ) a accepté la demande de Mont-Saint-Hilaire d’augmenter de 100 000 $ le programme sur les maisons lézardées. Cette nouvelle contribution sera partagée en parts égales entre la Ville et la SHQ. Les élus ont adopté une nouvelle réglementation à cet effet et doivent recevoir un avis de conformité de la SHQ pour procéder à l’analyse des demandes. Précédemment, le programme 2021-2022, qui se termine en mars prochain, ne disposait que d’une enveloppe de 30 000 $. La Ville traitera toutefois seulement les demandes déjà reçues. La Ville avait décidé de bonifier le programme après avoir entendu le cri du cœur de nombreux citoyens touchés par le problème dans le quartier de la Gare.

Code d’éthique

Tel que l’exige une nouvelle loi du gouvernement du Québec après chaque élection, Mont-Saint-Hilaire a reconduit le code d’éthique des élus. Le document ne contient aucun nouvel ajout puisque des modifications avaient été apportées en juin 2020. En séance, la conseillère Mélodie Georget a lu quelques points, dont ceux de la nécessité des élus d’agir avec dignité et de ne pas être irrespectueux en séance publique. Elle a aussi rappelé les possibles sanctions au non-respect des divers articles du code, comme la réprimande et la suspension. Rappelons que ces sanctions sont imposées par un juge administratif de la Commission municipale du Québec (CMQ).

Une décision bientôt pour l’usine de verre

Les élus devraient faire connaître leur décision en février concernant le dossier d’une possible implantation d’une usine de recyclage dans la zone industrielle. L’entreprise de traitement de matières résiduelles 2M Ressources a retenu le 899, chemin Benoit (l’ancien Exulon) comme site potentiel pour sa nouvelle installation qui accueillerait le verre consigné de la SAQ. Toutefois, une modification du règlement de zonage est nécessaire pour la réalisation du projet. L’ancien conseil avait donné un avis favorable au projet et avait entrepris le processus réglementaire en automne. Il avait néanmoins mentionné que le dossier serait ultimement décidé par les nouveaux élus. « Nous avions plusieurs dossiers à traiter et à régler pour la séance ordinaire de janvier », explique le maire Marc-André Guertin.

Toujours indécis

Le nouveau conseil municipal ignore s’il poursuivra les démarches pour un projet résidentiel piloté par Les Habitations Raymond Guay dans le secteur des rues Martel et Messier à Mont-Saint-Hilaire. La Municipalité a reçu cet automne un nombre suffisant de demandes de participation à un référendum sur deux projets de règlements relatifs à ce dossier, soit une modification de zonage et un plan particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI). Si la Municipalité décide d’aller de l’avant avec ces projets de règlement, elle tiendra un registre. Un avis public devra être publié à cet effet. Si un nombre suffisant de signatures est obtenu, Mont-Saint-Hilaire devra tenir un référendum avant de pouvoir adopter les règlements en question. « Nous n’avons pas eu le temps d’étudier le projet », a souligné le maire Marc-André Guertin.

image