30 novembre 2022
Belœil
Nouveau développement : sondage en ligne jusqu’au 7 décembre
Par: Olivier Dénommée
Devant environ une centaine de citoyens, les architectes Jérôme Lapierre et Pierre Thibault ont présenté leur vision pour créer un nouveau quartier de 4000 portes supplémentaires à Belœil, au nord des Bourgs de la Capitale. Photo capture d’écran

Devant environ une centaine de citoyens, les architectes Jérôme Lapierre et Pierre Thibault ont présenté leur vision pour créer un nouveau quartier de 4000 portes supplémentaires à Belœil, au nord des Bourgs de la Capitale. Photo capture d’écran

L’enregistrement de la consultation publique tenue le 16 novembre à Belœil pour présenter les grandes idées des architectes Pierre Thibault et Jérôme Lapierre pour créer un « quartier du 21e siècle » de 4000 portes au nord des Bourgs de la Capitale est maintenant disponible pour les citoyens qui n’ont pas eu la chance d’y assister. La Ville a aussi mis en ligne un sondage pour recueillir les impressions d’un maximum de citoyens à ce stade.
Publicité
Activer le son

La captation vidéo, d’un peu plus d’une heure, inclut la présentation des concepts par les deux architectes renommés, mais pas la période de questions et de commentaires qui a suivi. Les commentaires entendus pendant la rencontre étaient généralement positifs, mais certaines inquiétudes, comme d’éventuels problèmes de circulation causés par l’ajout de milliers de nouvelles voitures, ont été soulignées par les citoyens présents. Les Belœillois intéressés peuvent visionner la vidéo sur la plateforme « Je participe » (jeparticipe.beloeil.ca) et ensuite remplir un sondage sur leurs impressions. Ce sondage restera en ligne seulement jusqu’au mercredi 7 décembre, 16 h.

Un promoteur enthousiaste

Dans le texte paru la semaine dernière, L’ŒIL rapportait qu’au moins un promoteur possédant des terrains sur le territoire visé avait demandé une rencontre avec la Ville pour partager ses inquiétudes face au projet. Cette rencontre a déjà eu lieu et a impliqué différents promoteurs intéressés, dont le Groupe Robin, de Saint-Hyacinthe, qui de son côté accueille très bien la vision présentée par les architectes. « On avait déjà une vision pour ce projet et bien que ce ne soit pas identique, on trouve plusieurs points de chevauchement avec ce qui a été présenté, commente Nellie Robin, présidente du Groupe Robin. On a apprécié l’exercice et on trouve que la vision présentée jusqu’à présent est très intéressante. »

Mme Robin lance aussi des fleurs à la Ville de Belœil pour sa façon de gérer le dossier de ce grand développement qui devrait amener au bas mot 8000 nouveaux résidents sur son territoire. « Je fais des affaires dans plusieurs villes à travers le Québec et je dois dire que je trouve novateur de voir Belœil se poser des questions à ce stade-ci du processus. Ça met bien la table pour la suite », ajoute-t-elle.

image