1 avril 2021
L’Œil sur le conseil
Otterburn Park en bref
Par: Sarah-Eve Charland

Les dépenses pour les travaux à la Pointe-Valaine ont été autorisées.Photothèque | L’Œil Régional ©

Les membres du conseil municipal d’Otterburn Park se sont réunis en séance ordinaire le 15 mars. Voici quelques faits saillants.

Publicité
Activer le son

Changement au règlement des stationnements

Le conseiller Mario Borduas a demandé le vote au moment d’adopter un règlement concernant la circulation et le stationnement. Ce règlement vise à permettre à des fonctionnaires de donner des contraventions. Pour M. Borduas, cela n’est pas la responsabilité des fonctionnaires, mais bien celle des corps policiers. Les quatre autres conseillers et le maire ont voté en faveur. Le règlement a été adopté à la majorité.

Jardin communautaire

Le projet participatif 2020 de la Municipalité d’Otterburn Park permettra la réalisation d’un jardin communautaire. La Municipalité a acquis une parcelle de terrain voisine à l’hôtel de ville où sera aménagé le jardin communautaire. Deux personnes du Comité sur le sport, le loisir et la culture ont été mandatées pour rédiger le règlement qui encadrera l’utilisation du jardin.

Dépenses autorisées pour les travaux à Pointe-Valaine

Les membres du conseil ont autorisé du même coup l’ensemble des dépenses pour les travaux au Centre culturel et communautaire de la Pointe-Valaine pour un total de 260 000 $. Ce montant sera réparti en 2021 et 2022 et englobe les dépenses d’entretien, de fonctionnement et les honoraires informatiques.

Boisé des Perdrix

Dans le cadre d’un lotissement, la Ville a pu mettre la main sur une parcelle de terrain du boisé des Perdrix sur le chemin Ozias-Leduc. Les élus acceptent ainsi le lot 6 398 644 à titre de cession à des fins de parc, de terrains de jeux ou pour le maintien d’un espace naturel. En séance du conseil, les élus ont autorisé le maire à signer l’acte notarié.

Budget participatif

La Ville lance un appel de projets dans le cadre de son deuxième budget participatif. Pour cette deuxième année, la Ville a réservé un montant de 30 000 $, soit 10 000 $ de plus que l’an dernier, pour des projets en lien avec les secteurs du sport et plein air, du loisir, de la culture, de l’environnement ou du communautaire.

Les projets reçus seront analysés par le Comité sport, loisir et culture. Un minimum d’un projet et un maximum de quatre projets seront retenus et se partageront le budget participatif de 30 000 $. La proposition doit viser le bien commun et répondre aux besoins collectifs.

Les citoyens ont jusqu’au vendredi 30 avril pour soumettre un projet sur le site opark.ca et la population pourra se prononcer sur les projets retenus en juin prochain.

image