21 septembre 2022
Élections provinciales | Parti québécois
Paule Laprise met l’indépendance au premier plan
Par: Olivier Dénommée
Paule Laprise promet d’être une députée présente dans Borduas. Photo gracieuseté

Paule Laprise promet d’être une députée présente dans Borduas. Photo gracieuseté

Pour la candidate du Parti québécois (PQ) dans Borduas, Paule Laprise, il est impossible de dissocier le présent et l’avenir du Québec. Elle promet donc de se battre à la fois pour améliorer le quotidien des citoyens de la circonscription tout en faisant la promotion de l’indépendance.
Publicité
Activer le son

« Travailler au quotidien pour le mieux-être des citoyennes et des citoyens et me battre afin que le Québec ait tous les pouvoirs pour agir sont les raisons d’être de mon engagement. Je serai une députée de proximité, ancrée dans le présent et une militante infatigable pour l’indépendance du Québec », indique la candidate péquiste. Elle promet, dès son élection, de s’attaquer « pour vrai » aux enjeux qui touchent les citoyens de Borduas, comme la construction de logements sociaux et abordables, l’aide aux entreprises aux prises avec la pénurie de main-d’œuvre, le financement adéquat et pluriannuel des organismes communautaires et culturels de même que la protection de la rivière Richelieu.

Mme Laprise souhaite aussi régler d’autres problématiques touchant la circonscription, mais qui demandent, selon elle, « une volonté politique pour les régler ». « L’amélioration des services de santé de proximité, une réponse crédible au défi écologique, un soutien efficace à la relève agricole et à une agriculture durable, la bonification du transport collectif, notamment avec la PasseClimat (passe universelle pour le transport en commun), la lutte à l’exclusion sociale et à la précarité économique, la rénovation des écoles et, c’est fondamental, assurer une place en CPE pour chaque enfant, sont des enjeux qui me tiennent particulièrement à cœur », énumère-t-elle.

À travers ces enjeux, Paule Laprise a bien l’intention de continuer la promotion de l’idée de l’indépendance nationale qui est, à son avis, la seule option capable d’équiper adéquatement le Québec pour défendre sa place en Amérique. « Je défendrai notre identité collective afin que le français demeure vivant et que notre culture québécoise soit toujours plus rayonnante », conclut la candidate péquiste dans Borduas.

image