21 avril 2021
Plan de maintien et d’amélioration des infrastructures routières et maritimes de la Montérégie
Plusieurs millions investis dans les infrastructures routières de la région
Par: Denis Bélanger

L’aménagement d’un feu de circulation à l’intersection de Maple et la 116 à McMasterville fait partie des nombreux investissements annoncés par le MTQ.Photothèque | L’Œil Régional ©

Huit projets de travaux routiers touchant directement les municipalités de la circonscription de Borduas sont inclus dans le Plan de maintien et d’amélioration des infrastructures routières et maritimes de la Montérégie des deux prochaines années. Le plan a été dévoilé par le gouvernement de la CAQ le vendredi 16 avril.

Publicité
Activer le son

Figure dans le lot le projet attendu d’installation d’un feu de circulation à l’intersection de la rue Maple et de la route 116, à McMasterville. Les préparatifs du projet s’effectueront en 2021-2022 et les travaux se réaliseront en 2022-2023. La Municipalité réclame depuis des années un feu à cette intersection jugée comme étant dangereuse, surtout depuis qu’une jeune femme a été happée par une voiture à la fin 2019 alors qu’elle se dirigeait vers l’école aux adultes. Les travaux sont évalués à moins d’un million.

Les projets les plus coûteux consistent en l’asphaltage de l’autoroute 20, de la partie allant de la rivière Richelieu jusqu’à la limite est de Mont-Saint-Hilaire, en plus de la portion de l’autoroute à Saint-Mathieu- de-Beloeil, située entre la route229 et la rivière Richelieu. Chacun de ces projets nécessitera un investissement se situant entre 5 M$ et 10 M$. Les travaux sont prévus pour l’année 2022-2023.

L’autre projet le plus important en matière d’investissements est la réfection d’un ponceau de l’autoroute 20, près de la sortie Grande Allée, à Mont-Saint-Hilaire. Les travaux coûteront de 1 M$ à 5 M$ et seront effectués en 2022-2023.

Les quatre autres projets de la circonscription retenus sont estimés à moins de 1 M$. En 2021-2022, les ouvriers du ministère des Transports procèderont à l’aménagement d’un carrefour giratoire sur le chemin de l’Industrie, entre la sortie 112 de l’autoroute 20 et la route 223 à Belœil, à la reconstruction du pont Brodeur sur la route 227, au-dessus du ruisseau à l’Ours à Saint- Jean-Baptiste, et au réaménagement de l’intersection de la route 229 et du chemin du Ruisseau et de l’intersection de la route 229 et du chemin Nobel à Saint-Mathieu-de-Belœil.

En 2022-2023, le MTQ fera exécuter des travaux de réfection de ponceaux sous le chemin de la Pomme-d’Or à Saint-Antoine-sur-Richelieu. Ces projets font partie d’investissements globaux de près de 867 M$ qui ont aussi pour but de contribuer à la relance économique.

« Ces investissements contribueront à la création de nouveaux emplois chez nous et donc, par le fait même, au dynamisme ainsi qu’au développement économique de notre région. Les travaux de réfection qui seront menés permettront d’améliorer la qualité de vie des gens en leur assurant des déplacements plus sécuritaires et surtout plus efficaces sur l’ensemble de notre réseau. Des travaux étaient réclamés à plusieurs endroits et, par ces investissements, votre gouvernement démontre qu’il est à l’écoute de vos besoins », a déclaré le député de Borduas, Simon Jolin-Barrette.

Dans la région élargie

Parmi les projets à l’extérieur de la circonscription, on retrouve notamment plusieurs chantiers d’asphaltage sur l’autoroute 30, entre Brossard et Boucherville, dans le cadre de la démarche visant à bonifier à court terme l’utilisation de l’accotement par les autobus (UAB) en vue de la mise en service du Réseau express métropolitain. Il y a aussi la réfection du pont d’étagement de la route 229, au-dessus de l’autoroute 30, qui relie Varennes et Sainte-Julie, ainsi que l’asphaltage de plus de 17 km de chaussée sur la route 235, à Saint-Césaire, Saint-Hyacinthe, Saint-Pie et Ange-Gardien.

image