11 novembre 2021
Élections municipales
Plusieurs nouveaux maires dans la région
Par: Denis Bélanger

Julie Lussier

Jean-Marc Bousquet fait face à la mairesse sortante, Ginette Thibault, pour diriger les destinées de Saint-Denis-sur-Richelieu pour les quatre prochaines années. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Jean-Marc Bousquet Larivière | L’Œil Régional ©

Le vent de changement a aussi déferlé dans les municipalités rurales de la MRC de la Vallée-du-Richelieu. La population a élu de nouveaux maires à Saint-Denis, Saint-Charles et Saint-Marc-sur-Richelieu.

Publicité
Activer le son

Gestionnaire dans le milieu de l’éducation à la retraite et ancien conseiller municipal à Saint-Denis, Jean-Marc Bousquet a aisément délogé la mairesse sortante Ginette Thibault avec 78,48 % des voix. Mme Thibault était en poste depuis le printemps 2015. À la précédente élection en 2017, elle avait été élue par acclamation.

De son côté, Julie Lussier, elle aussi ancienne conseillère municipale et architecte de formation, a battu le maire sortant de Saint-Charles, Marc Lavigne, avec 72,42 % des votes. M. Lavigne était membre du conseil municipal depuis près de dix ans, dont six en tant que maire. Il avait toujours été élu par acclamation auparavant et vivait donc sa première campagne municipale. La lutte a été plus serrée à Saint-Marc où François Berthiaume a battu Michel Robert avec 57,88 % des votes. Élu en 2017, M. Robert n’aura fait qu’un seul mandat.

Un portrait différent

Le visage politique de la MRC de La Vallée-du-Richelieu vient de changer de façon significative. Sur les huit postes de maire en élection dimanche, seuls Alexandra Labbé de Chambly et Yves Lessard de Saint-Basile-le-Grand ont été réélus pour un deuxième mandat. Le conseil de la MRC aura donc 7 nouveaux maires sur 13, soit un peu plus de la moitié. Rappelons que Saint-Antoine-sur-Richelieu se retrouve également avec un nouveau maire, Jonathan Chalifoux, élu par acclamation en octobre dernier.

Notons que sur les 13 sièges de maire, on retrouve 5 femmes, le même nombre que lors de la précédente élection. À la suite des élections de dimanche soir, Marilyn Nadeau de Saint-Jean-Baptiste devient la doyenne à la table des maires. En poste depuis 2013, elle est la seule élue qui entame son troisième mandat.

Plusieurs postes clés à la MRC devront être distribués, dont les fonctions de préfet et préfet suppléant,occupés respectivement par Diane Lavoie de Belœil et Marc Lavigne. Mme Lavoie a été élue préfète une première fois en novembre 2017 à la suite de la retraite du maire Gilles Plante, qui avait occupé la fonction de 2003 à 2017.

La MRC de La Vallée-du-Richelieu devra aussi désigner un nouveau représentant à la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), car cette responsabilité était assumée par le maire Yves Corriveau, de Mont-Saint-Hilaire.

image