1 Décembre 2021
Salon de Los Angeles : le grand retour
Par: Marc Bouchard
Hyundai Seven

Hyundai Seven

Kia EV9

Kia EV9

Subaru Solterra

Subaru Solterra

Toyota BZ4X

Toyota BZ4X

VinFast VF E35

VinFast VF E35

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais je suis un fan fini des salons de l’automobile. Si j’en avais l’occasion, je me précipiterais dès qu’un salon ouvre ses portes. J’adore l’atmosphère de fébrilité et de nouveauté qui règne lors de ces rassemblements. Sur-tout que les manufacturiers revêtent généralement leurs plus beaux atours pour impressionner les milliers de journalistes à l’air désabusé qui y assistent.

Publicité
Activer le son

Bref, j’adore les salons de l’auto et le retour de celui de Los Angeles en présentiel la semaine dernière a de quoi me réjouir. C’est la prémisse d’un retour à quelque chose de plus normal dans le monde de l’automobile. La vraie bonne nouvelle cependant, elle est venue avec les quelques dévoilements, moins nombreux qu’à l’habitude, mais tou-jours aussi intéressants.

Deux autres dévoilements, Porsche et sa 718 GT4 RS, puis Fisker avec un VUS électrique appelé Ocean, ont complété le salon. La liste est courte. Il ne reste plus qu’à souhaiter que le salon de Montréal et celui de Québec, récemment confirmés, pourront en offrir davantage.

Hyundai Seven

Difficile de qualifier le Hyundai Seven. On sait qu’il sera l’inspiration du prochain Ioniq 7, un grand utilitaire sport similaire au Palisade. On sait aussi qu’on souhaite lui insuffler un peu d’autonomie de conduite. Mais la version conceptuelle présentée à Los Angeles poussait la chose plus loin : volant escamotable, véritable lounge roulant, le Seven n’a qu’un vague lien avec un modèle de production. En revanche, regardez le design extérieur, il pourrait présager d’une nouvelle personnalité.

VinFast VF E35

Le nom de VinFast ne vous dit rien? Normal, puisque le constructeur originaire du Vietnam n’a pas encore fait son entrée au Canada. Il compte, dès l’an prochain, commercialiser ses véhicules au pays. Dévoilés à Los Angeles, les deux utilitaires de luxe VF e35 et le VF e36 sont 100 % électriques et luxueux. En fait, VinFast veut s’attaquer à BMW, rien de moins. À suivre l’an prochain!

Subaru Solterra

Le véhicule électrique, le premier, de Subaru a fait tourner des têtes. Sa silhouette est spectaculaire, et ses intentions plus que nobles. Imaginez, un utilitaire sport doté du rouage intégral électrifié et capable d’une autonomie de 360 kilomètres. Il intègre notamment le mode de conduite X-Mode déjà connu dans la famille. Bénéficiant d’une garde au sol de 8,3 po et d’un moteur livrant 215 chevaux et 248 lb-pi de couple, le Solterra mise sur sa personnalité hors route pour se faire remarquer à son arrivée, à la mi-2022.

Toyota BZ4X

Jumeau quasi identique du modèle Subaru, le BZ (pour Beyond Zero) affiche quand même quelques nuances. Oui, la plateforme est la même et la silhouette semblable, mais Toyota proposera aussi une version à traction simple, proposant jusqu’à 400 kilomètres d’autonomie.

Kia EV9

Un autre utilitaire sport de grand for-mat présenté à Los Angeles sous forme de concept. Il est le cousin très proche du Hyundai Seven et deviendra aussi réalité sous peu. Au moins ici, on lui a mis des sièges en trois rangées, même si l’ouverture des portes antagonistes n’a rien de réaliste. Et tout comme Hyundai, le constructeur promet une autonomie électrique dépassant les 500 kilomètres, avec la technologie de recharge ultrarapide de 350 kilowatts permettant de recharger la batterie de 10 à 80 % entre 20 et 30 minutes.

image