14 septembre 2022
Transformation du parc Amyot à Saint-Charles-sur-Richelieu
Par: L'Oeil Régional
Sur la photo, Samia Fekih Ahmed, directrice communications, médias sociaux et vie associative aux Caisses Desjardins Belœil–Mont-Saint-Hilaire, Sylvie Caron, présidente Caisses Desjardins Belœil–Mont-Saint-Hilaire, Steven Héroux, attaché politique de Xavier Barsalou-Duval, Julie Lafortune, directrice adjointe de la Chaire de recherche du Canada en économie écologique, Nathalie Boisclair, directrice de la municipalité, Yanick Beauchemin, conseiller municipal de Saint-Charles-sur-Richelieu, Jean-Marie-Desroches, président du Mouvement Vert Vallée du Richelieu, Daniel-Vincent Bernard, artiste qui a sculpté les frênes, et Jean Surprenant, membre Mouvement Vert Vallée du Richelieu. Photo Adam Bolestridge | L’Œil Régional ©

Sur la photo, Samia Fekih Ahmed, directrice communications, médias sociaux et vie associative aux Caisses Desjardins Belœil–Mont-Saint-Hilaire, Sylvie Caron, présidente Caisses Desjardins Belœil–Mont-Saint-Hilaire, Steven Héroux, attaché politique de Xavier Barsalou-Duval, Julie Lafortune, directrice adjointe de la Chaire de recherche du Canada en économie écologique, Nathalie Boisclair, directrice de la municipalité, Yanick Beauchemin, conseiller municipal de Saint-Charles-sur-Richelieu, Jean-Marie-Desroches, président du Mouvement Vert Vallée du Richelieu, Daniel-Vincent Bernard, artiste qui a sculpté les frênes, et Jean Surprenant, membre Mouvement Vert Vallée du Richelieu. Photo Adam Bolestridge | L’Œil Régional ©

La Municipalité de Saint-Charles-sur-Richelieu a dévoilé son projet d’embellissement du parc Amyot le 9 septembre dernier. Situé sur le chemin des Patriotes, le parc accueille des parties de soccer et constitue également un accès à la rivière Richelieu pour les amateurs de pêche. Amorcée récemment avec la transformation par le sculpteur Daniel-Vincent Bernard de trois frênes autrement condamnés à l’abattage, la métamorphose du parc Amyot se poursuivra avec la réalisation en octobre d’un projet de plantation d’environ 400 arbres sur le pourtour du parc.

Publicité
Activer le son

Cette réalisation est le fruit d’un partenariat entre la Municipalité qui investira 2000 $, la Caisse Desjardins de Belœil–Mont-Saint-Hilaire (8333 $) et la Coop Arbre-évolution (4000 $), via son Programme reboisement social. Par la suite, une toilette écologique sera installée pour compléter la transformation. V.G.

image