3 novembre 2021
Trois gagnants pour Créations-sur- le-champ/Land art 2021
Par: Olivier Dénommée
« Territoires fragmentés », du Collectif Zoné Vert, a remporté le premier prix du jury. Photo Astra Productions

« Territoires fragmentés », du Collectif Zoné Vert, a remporté le premier prix du jury. Photo Astra Productions

« 600 000 vies » de Michel Leclerc a mérité le deuxième prix. Photo Astra Productions

« 600 000 vies » de Michel Leclerc a mérité le deuxième prix. Photo Astra Productions

Le troisième prix revient à André Boisvert pour son œuvre « Pour la première fois je marche sur vos terres ». Photo Astra Productions

Le troisième prix revient à André Boisvert pour son œuvre « Pour la première fois je marche sur vos terres ». Photo Astra Productions

La Ville de Mont-Saint-Hilaire a présenté, pour une quatorzième année, l’événement culturel Créations-sur-le-champ/Land art du 13 au 17 octobre. Dix artistes professionnels ont figuré au nombre de la cuvée 2021 très attendue et ont offert neuf œuvres, dont trois qui se sont démarquées de l’avis du jury.

Publicité
Activer le son

Plus de 1500 visiteurs ont défilé dans le verger du Pavillon de la pomme lors de la journée du dévoilement des œuvres, le 17 octobre, en présence des artistes, des élus municipaux, des organisateurs de l’événement et autres dignitaires. Encore cette année, les créateurs ont touché et émerveillé plusieurs visiteurs grâce à leur œuvre d’art créée en plein air, composée essentiellement à partir de matières brutes, dans un verger et dans un délai de cinq jours. Les œuvres sont d’ailleurs demeurées en place à la fin de l’événement; certaines résisteront aux intempéries de l’hiver alors que d’autres retourneront à la terre suivant le principe même du land art.

Choix du jury
Normalement, c’est le public qui a le dernier mot et qui vote pour son coup de cœur, mais vu le contexte pandémique, ce sont plutôt les membres du jury qui ont déterminé les œuvres s’étant le plus démarquées par leur originalité, la qualité de leur exécution et le respect des règles de cet art in situ. Les artistes gagnants sont récipiendaires d’une bourse offerte par la Ville de Mont-Saint-Hilaire.

Le Collectif Zoné Vert, composé de Michel Bachelet et Noémie, avec sa création Territoires fragmentés, a mérité la première place de l’événement. L’œuvre choisie se démarque d’abord par son fort impact visuel dans l’environnement. « Soulignons les qualités graphiques et d’exécution, ainsi que le juste jeu d’échelle entre l’œuvre, le spectateur et le lieu où elle s’inscrit. Une installation qui, en plus de ses qualités esthétiques, impose réflexion et contemplation », indique-t-on au sujet de l’œuvre gagnante. Les artistes remportent une bourse de 1000 $ offerte par la Ville.

C’est l’œuvre 600 000 vies de Michel Leclerc qui a remporté le deuxième prix du jury, une réalisation impeccable et savante pour une proposition tant surréaliste que poétique, de l’avis du jury. « Le jeu de répétition du grand vers le petit ou du petit vers le grand fascine et questionne. L’observateur se verra géant ou minuscule devant l’inéluctable que l’artiste aura voulu commémorer. » M. Leclerc remporte une bourse de 500 $ de la Ville de Mont-Saint-Hilaire.

Finalement, le troisième prix a été remis à l’œuvre Pour la première fois je marche sur vos terres, signée par André Boisvert. Le jury salue la cohérence entre l’intention et la proposition artistique qui s’inscrit avec force dans l’espace sur le territoire. « Une œuvre porteuse et signifiante de par les thématiques qu’elle explore et met en scène », mentionne-t-on au sujet de cette création. M. Boisvert remporte également une bourse de 500 $ offerte par la Ville de Mont-Saint-Hilaire.

La directrice artistique de l’événement, Jérémie Boudreault, a adressé quelques mots : « Le paradis était toujours là… encore plus beau, des milliards de gouttelettes formaient des prismes au soleil et j’ai ressenti que tout était possible. Merci aux artistes Lucie Diotte, Marc Walter, Sylvie Laurin, Collectif Zoné Vert, Florence Giroux Gravel, Michel Leclerc, Marie-Claude Hains, Marie-Ève Rabbath et André Boisvert pour leur génie créateur, leur ténacité, leur belle folie. »

Pour voir toutes les photos des œuvres 2021, visitez le villemsh.ca.

image