19 janvier 2022
Ari Cui Cui et les patins magiques
Un cinquième album hivernal et personnel pour Ari Cui Cui
Par: Olivier Dénommée
Ari Cui Cui, personnage interprété par l’Otterburnoise Ariane Gauthier, a lancé en novembre Ari Cui Cui et les patins magiques, un cinquième album associé à un nouveau spectacle hivernal, dont la tournée est malheureusement sur pause à cause du resserrement des mesures sanitaires. Photo Damian Siqueiros

Ari Cui Cui, personnage interprété par l’Otterburnoise Ariane Gauthier, a lancé en novembre Ari Cui Cui et les patins magiques, un cinquième album associé à un nouveau spectacle hivernal, dont la tournée est malheureusement sur pause à cause du resserrement des mesures sanitaires. Photo Damian Siqueiros

La pochette de l’album Ari Cui Cui et les patins magiques

La pochette de l’album Ari Cui Cui et les patins magiques

La pandémie aura permis à la résidente d’Otterburn Park Ariane Gauthier de beaucoup créer, l’amenant à lancer dernièrement le cinquième album de son personnage Ari Cui Cui. Ari Cui Cui et les patins magiques se veut l’opus le plus personnel pour l’artiste jeunesse, mais est aussi la bande sonore d’une véritable petite comédie musicale épique mettant les sports d’hiver à l’honneur.

Publicité
Activer le son

En entrevue avec L’Œil Régional, Ariane Gauthier a exprimé sa fierté d’avoir mené à terme avec son équipe son ambitieux projet de « show d’hiver ». « Ari Cui Cui et les patins magiques, c’est une ode à l’hiver et aux sports qu’on y pratique comme le patin et la raquette. C’est justement en marchant dans le Centre de la nature du mont Saint-Hilaire que j’ai été inspirée pour le projet », soutient-elle. Mais le projet est aussi plus profond et aborde la question de l’anxiété de performance. « La prémisse est qu’Ari n’a jamais appris à patiner et qu’elle aimerait avoir des patins magiques qui lui permettraient de patiner sans tomber. Ça aborde la question à hauteur d’enfant et ça montre une Ari Cui Cui qui n’est pas parfaite et qui se montre fragile. »

Mais, bonne nouvelle, Ari comprendra à la fin de l’histoire que la « magie » des patins se trouve plutôt dans son courage! « Depuis, des parents m’ont dit que ça a encouragé leurs enfants à apprendre à patiner. Ça me rend heureuse de savoir qu’ils ont apprécié et que Ari Cui Cui et les patins magiques en a inspiré plusieurs », commente Ariane Gauthier.

Musicalement, cet album dont la musique est composée par le résident de Saint-Charles-sur-Richelieu Sébastien Watty Langlois ratisse très large, allant de passages « très Disney et épiques » à des clins d’œil à la musique traditionnelle avec « Le reel qui réchauffe ». « Cette musique veut donner un amour contagieux pour l’hiver. Même s’il y a des thèmes plus personnels qui y sont abordés, j’aime que la musique soit pétillante », poursuit l’Otterburnoise. Elle ajoute que la réalisation de l’album a été confiée à Matt Laurent, lui aussi résident d’Otterburn Park.

Le format de l’album, avec une « Ouverture » donnant un aperçu des thèmes qui seront abordés au fil de l’écoute et une « Finale hivernale » constituant un medley des moments clés du disque, ne laisse pas de doute sur le fait qu’il s’agit d’un album-concept fait pour être apprécié dans l’ordre et dans son ensemble. « Je pense que les gens peuvent apprécier les chansons individuellement, mais l’histoire prend tout son sens en l’écoutant dans l’ordre! »

Forte d’un Félix de l’Album ou DVD de l’année – Jeunesse reçu récemment pour Les chansons fabricolées de la télé (Saisons 1 et 2), Ariane Gauthier ne peut qu’espérer un même succès avec Ari Cui Cui et les patins magiques. « C’était ma quatrième nomination à l’ADISQ. Ma priorité est avant tout de plaire à mon public, mais c’est toujours un grande fierté d’être aussi reconnue par l’industrie », souligne-t-elle.

Spectacle sur la glace
Le spectacle Ari Cui Cui et les patins magiques a eu la chance d’être présenté à quelques reprises avant les fêtes, mais la flambée des cas de COVID-19 et le resserrement des mesures sanitaires compromettent maintenant les spectacles prévus pour le reste de l’hiver. « C’est un gros projet, ce spectacle, avec une scénographie de Frédérick Ouellet qui fait en sorte qu’on a l’air d’être sur un iceberg, et la mise en scène du spectacle par la danseuse Lydia Bouchard (juge à Révolution). Le spectacle est aussi une production d’evenko, alors il fallait que ce soit grandiose. Le spectacle est l’occasion de montrer une Ari qui a du guts, qui a une belle robe d’hiver capable de se transformer pour dévoiler son côté aventurière. »

L’interprète d’Ari Cui Cui se montre confiante d’être en mesure de présenter quelques spectacles avant la fin de l’hiver, mais assure que, si ce n’est pas possible, les dates seront simplement reportées. Aucune date n’avait été annoncée dans la région, mais le spectacle initialement prévu à Saint-
Hyacinthe le 30 janvier 2022 est déjà reporté au 5 février 2023. « J’espère une longue tournée pour ce spectacle hivernal. Écouter l’album, c’est bien, mais il faut le voir en salle pour vivre toute l’expérience Ari Cui Cui et les patins magiques. »

Déjà 10 ans
Ariane Gauthier est devenue Ari Cui Cui en 2012, une décision artistique qu’elle n’a jamais regrettée. « Je travaille maintenant sur un show pour cet été, Les coups de cœur d’Ari Cui Cui, une rétrospective des 10 dernières années toute en festivité. Au fil des années, j’ai développé un beau lien avec le public, et encore plus depuis la pandémie. Ma carrière de chanteuse jeunesse, ce n’est pas du tout une phase, au contraire! Je suis vraiment sur sur mon X en ce moment. »

image