20 janvier 2022
Les propriétaires du Montagnard achètent leurs voisins
Un vaste projet de redéveloppement pointe à l’horizon à Mont-Saint-Hilaire
Par: Denis Bélanger

Un des deux bâtiments qui appartiennent maintenant aux propriétaires de l’ancienMontagnard. Photo François Larivière | L’OEil Régional ©

Un des deux bâtiments qui appartiennent maintenant aux propriétaires de l’ancienMontagnard. Photo François Larivière | L’OEil Régional ©

La société en commandite Habitations Aera Saint-Hilaire, la nouvelle propriétaire du site de l’Auberge Motel Montagnard fermé depuis cet été, a finalisé en décembre dernier l’achat de deux propriétés voisines.

Publicité
Activer le son

D’une part, la société a acheté le bâtiment hébergeant l’entreprise de construction Groupe BR, qui est situé à côté du Montagnard, au coût de 975 000 $. Les propriétaires de l’immeuble et gestionnaires du Groupe BR, Maxime Brault et Jean-François Dubois, avaient fait l’achat du site en mai dernier seulement au montant de 871 000 $. L’entreprise devrait quitter les lieux en avril.

D’autre part, Habitations Aera Saint-Hilaire a acheté le bâtiment bleu abritant une clinique d’ostéopathie, qui est situé de l’autre côté du Montagnard, pour un montant de 900 000 $. Selon l’acte de vente, il ne restait que le bail de la clinique en vigueur et ses gestionnaires quitteront le local vers la fin mars. L’immeuble appartenait depuis 2016 à B3G S.E.N.C. gérée par quatre associés, les Hilairemontais Benoit Gingras et Claude Barnabé ainsi que les résidents de Saint-Hyacinthe André et Michel Barnabé.

Notons que Habitations Aera Saint-Hilaire travaillait sur ces acquisitions depuis un bon moment alors que des offres d’achat avaient été présentées il y a plusieurs mois, dont une en février 2021. Ces transactions rapporteront à la Ville un total de 39 847,20 $ en droits de mutation.

Place à la consultation

Rappelons que Habitations Aera Saint-Hilaire a acheté le Montagnard le 2 juillet, au montant de 3,75 M$. Le bâtiment opérait encore jusque-là ses activités d’hébergement. La société en commandite est notamment administrée par les actionnaires de Gestion Rodier, de Saint-Hyacinthe. Cette entreprise réalise des projets de multilogements sous l’étiquette Aera dans plusieurs municipalités. L’autre entreprise impliquée dans la société en commandite est Kastello Immobilier, de Brossard.

Le président de Gestion Rodier, Dominic Rodier, a confirmé que les nouvelles acquisitions et le Montagnard seraient éventuellement démolis pour faire place à un développement mixte. Le règlement de zonage du secteur oblige un usage commercial au rez-de-chaussée et permet du multilogement aux étages supérieurs.

M. Rodier a de plus réitéré son intention de faire une consultation publique avec les citoyens du secteur pour évaluer les besoins ainsi que pour étudier la question de l’accessibilité des logements. « Nous attendions la fin des élections avant d’entamer le processus auprès de la Municipalité. Nous aurions aimé démolir plus vite alors qu’il y a eu beaucoup d’intrusions à l’hôtel », a-t-il ajouté.

Toutes les propriétés d’Habitations Aera Saint-Hilaire sont situées dans une zone identifiée par les instances gouvernementales comme étant un corridor de transport de l’axe de la 116. Le seuil de densité maximale qui s’applique en cas de redéveloppement est un minimum de 30 unités d’habitation par hectare de terrain.

image